Grève des pompiers. Craignant d’être chahutés, les représentants de l’État annulent des Sainte-Barbe

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

L’État aurait-il peur de ses pompiers professionnels qui, comme les volontaires, viennent en aide au quotidien à la population, partout en France, en travaillant dans des conditions de plus en plus difficiles ? C’est en tout cas ce à quoi laisse penser des annulations successives de Sainte-Barbe, LA cérémonie par excellence chez les pompiers, du fait de l’État (autorités, sous-préfectures, préfectures) dans plusieurs casernes.

Ainsi, en Bretagne, on notera des annulations notamment à Rennes, Saint-Malo, Saint-Brieuc, Le Perray, à Dinan. Peut-être les autorités craignent-elles d’être placées devant leurs responsabilités, comme à Tours, où les pompiers ont fait passer un message clair :

En Ille-et-Vilaine, Jean-Luc Chenut, le président du département, a récemment réclamé des sanctions contre des pompiers ayant pénétré à l’occasion de la grève du 5 décembre dans les jardins de la préfecture, à Rennes (sans effraction, ni violence, ni grabuge). Pourtant, comme l’affirment les syndicats et le constatent de nombreux pompiers, les autorités refusent de mettre la main au portefeuille.

Dans les Côtes-d’Armor, les pompiers professionnels réclament l’alignement de la prime de risque sur celle des policiers, mais aussi la création de 75 postes supplémentaires pour une présence 24h/24, 365 jours par an. Ce qui coûterait 3 millions d’euros. Une goutte d’eau si on compare au coût de l’accueil des mineurs isolés étrangers pour lequel le Département dépense, comme en Ille-et-Vilaine, sans compter. En 2016, le département des Côtes-d’Armor dépensait 2,46 millions d’euros pour la prise en charge des mineurs non-accompagnés. Un budget passé à 8 millions d’euros en 2018. Un service départemental dédié a été créé : il comptait cinq agents en 2016, ils sont aujourd’hui 17. Comme quoi, tout est question de priorité budgétaire.

Pendant ce temps, les pompiers – qui aident la population au quotidien – doivent se serrer la ceinture, faire avec du matériel parfois désuet et des conditions de travail de plus en plus difficile, et la boucler, sous peine d’être sanctionnés… cherchez l’erreur !

Gwen Plot.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Tyrannie sanitaire et refus de vaccination. L’épouse d’un pompier d’Ille-et-Vilaine annonce le licenciement probable de son mari

Le journal Média Presse Info a reçu le message d’une épouse dont le mari, pompier professionnel à Rennes, refuse de céder à la dictature...

Zoom. Les 300 ans des pompiers de Nantes

Créés trois ans après le grand feu du Bouffay de 1718, les pompiers de Nantes interviennent au secours de la population depuis plus de...

AstraZeneca. Les Pompiers des Bouches-du-Rhône ont suspendu la vaccination de leurs personnels

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône ont indiqué, lundi 15 mars, qu'ils suspendaient l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca pour vacciner leur personnel, après la...

Rennes. Les pompiers et policiers attaqués au mortier par des racailles…

Au cours du weekend dernier, certains quartiers « sensibles » de Rennes ont une nouvelle fois fait parler d'eux avec des attaques menées contre...