Volotea ouvre des lignes vers Nice, Varna et Barcelone au départ de Nantes

A LA UNE

Volotea a transporté 1 million de passagers au départ de Nantes en seulement un an, une première sur l’une de ses bases, en l’occurrence la plus grande base installée en France et qui dessert 35 destinations. Avec pour l’année 2020 trois nouvelles que seront Nice, Varna (Bulgarie) et Barcelone (Catalogne).

En 2020, la compagnie proposera donc 35 destinations dont 3 nouvelles avec :

  • Barcelone, dès avril 2020 avec 2 vols par semaine,
  • Nice, dès avril 2020 avec 2 vols par semaine,
  • Varna, d’avril à septembre avec 1 vol par semaine.

En 2020, Volotea ajoutera également à sa base nantaise un cinquième Airbus A319 portant le total de l’offre 2020 à 1,25 million de sièges. La compagnie annonce pour cela la création de 25 emplois supplémentaires, s’ajoutant aux 160 emplois locaux actuels.

« Nous sommes ravis de célébrer ce millionième passager transporté à Nantes en un an, la plus grande base française de notre réseau, où nous sommes la première compagnie en termes de destinations. C’est notre meilleure année à Nantes, avec plus de passagers et notre offre la plus large. Nous sommes heureux de notre partenariat avec l’aéroport et fiers qu’un passager sur sept choisisse Volotea pour partir en voyage et découvrir d’autres pays et cultures, ou venir visiter le Grand Ouest. » déclare Carlos Muñoz, PDG et fondateur de Volotea.

Voici les destinations en France : Ajaccio, Bastia, Montpellier, Nice, Perpignan, Strasbourg, Toulouse ; et en Europe : Alicante, Barcelone, Cagliari, Corfou, Dubrovnik, Faro, Figari, Fuerteventura, Grande Canarie, Lanzarote, Malaga, Minorque, Madrid, Naples, Olbia, Palerme, Palma de Majorque, Pise, Prague, Pula, Split, Santorin, Tanger, Tenerife, Valence, Varna, Venise et Vienne.

Seul problème désormais pour voyager au départ de Nantes : le coût du parking, parfois plus cher sur la durée que le coût d’un billet d’avion, une forme de véritable racket à l’encontre des usagers qui, s’ils veulent éviter de payer simplement pour stationner, doivent trouver des solutions alternatives contraignantes.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur »

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur » https://www.dailymotion.com/video/x8601lb Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Articles liés