Présidentielle croate : le chanteur folk populiste loupe de peu le second tour

A LA UNE

A la tête d’une coalition de partis populistes et nationalistes, Miroslav Skoro a créé l’évènement. Avec 24.45 % des voix, il talonne la présidente sortante Kolinda Grabar-Kitarovic, de droite libérale-conservatrice (26.65 %) et le candidat social-démocrate Zoran Milanovic (29.55 %).

6 ans après l’adhésion à l’Union européenne, le malaise croate

Un résultat contestataire qui s’explique. L’adhésion à l’Union européenne en 2013 a eu des effets pervers.

Bruxelles est très généreux avec le petit pays slave : près de 11 milliards d’euros sont déversés chaque année (3 % PIB, comme si la France recevait un chèque de 70 milliards d’euros). Cette somme alimente une corruption galopante et n’a pas suscité un modèle économique solide.

Au cours de la décennie passée, la Croatie s’est en effet désindustrialisée et s’est spécialisée dans le tourisme. Les jeunes diplômés doivent donc s’exiler pour trouver du travail. Quand ils reviennent aux vacances, il constate que la côte dalmate est rachetée morceau par morceau par des étrangers plus fortunés qu’eux.

Enfin, la Croatie est en première ligne devant l’afflux des migrants qui fuient des guerres imaginaires en transitant par le hub turc. L’inaction de l’UE devant les passeurs inquiètent les populations riveraines qui se demandent quel est le sens de tout cela.

En Croatie, le folklore est vivant et nourrit l’amour du pays

Miroslav Skoro a su rajeunir l’image du nationalisme croate, jusque-là marqué par les terribles guerres balkaniques. Lui-même est un chanteur populaire dans son pays, dans un genre qui est n°1 : la chanson folklorique modernisée.

Malgré une scène musicale diversifiée qui offre tous les styles, le cœur du public croate, tous âges et toutes classes confondues, va d’abord vers les vieilles ballades ou vers des créations respectant un style pop folk. De la musique à la politique, il n’y a qu’un pas. Dans les clips croates, pas de drogue, de parkings souterrains ou de prostituées, mais des vues aériennes de ce pays magnifique et des gros plans sur les yeux rêveurs de jeunes filles romantiques.

Pauvre petit pays sous-développé qui ne connait pas encore les joies du rap !

Extraits vidéo : un concert de Miroslav en juin 2019 à Zagreb

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Bordeaux. Château l’Escart : le retour du fruit

Propriété conduite sous le régime de la biodynamie, le château l’Escart signe des vins au fruit plantureux et à...

« Pages arrachées au livre de Satan », chef d’œuvre de Dreyer, a 100 ans !

Davantage connu pour La Passion de Jeanne d’Arc, Carl Theodor Dreyer a réalisé il y a tout juste un...

Articles liés