Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Slovénie. Les arrivées de clandestins ont doublé en 2023

Son cas est rarement évoqué mais la Slovénie fait également partie de ces pays européens confrontés à l’immigration illégale. Et cette pression migratoire s’est même accrue en 2023 puisque les autorités slovènes ont fait savoir qu’elles avaient intercepté près de deux fois plus de personnes (+89 %) traversant sa frontière de manière irrégulière l’année dernière qu’en 2022.

C’est principalement par la Croatie, nouvel État membre de l’espace Schengen depuis début 2023, que sont arrivés 96 % des clandestins recensés en Slovénie l’année dernière. Parmi ces migrants, environ 30 % seraient originaires d’Afghanistan, 15% du Maroc et 9% du Pakistan. On peut également noter que le nombre de ressortissants russes a lui aussi doublé, passant de 1 816 à 3 675.

En valeur absolue, ce sont au total 60 587 migrants qui seraient arrivés au cours de l’année dernière en Slovénie contre 32 024 en 2022 selon les statistiques publiées par le ministère slovène de l’Intérieur le 12 janvier 2024.

Retour des contrôles aux frontières en Slovénie

Face à cette situation, la Slovénie, située sur la route migratoire des Balkans, a remis en place les contrôles à ses frontières en octobre dernier, à la suite de mesures similaires prises par d’autres pays de l’UE, face à l’augmentation du nombre de passages illégaux.

La Croatie voisine, qui possède l’une des plus longues frontières terrestres de l’Union européenne, attire depuis longtemps les clandestins désirant entrer dans l’UE.

En rejoignant l’espace Schengen sans visa l’année dernière, la Croatie a enregistré 40 % d’entrées irrégulières supplémentaires en 2023 par rapport à l’année précédente, comme l’indiquait le ministre croate de l’Intérieur, Davor Bozinovic, à la fin du mois de décembre dernier.

Slovénie

Frontière slovène. Source : Balkan Insight

Coopération entre Slovènes, Croates et Italiens

Enfin, en début de semaine, s’est tenue en Croatie une rencontre qui a réuni les ministres de l’Intérieur croate, slovène et italien : Davor Bozinovic, Boštjan Poklukar et Matteo Piantedosi.

Au cours de la réunion, les ministres ont fait le point sur la situation actuelle le long de la route des Balkans, soulignant son attrait non seulement pour les migrants à la recherche de nouvelles opportunités, mais aussi pour les individus dangereux pour la sécurité nationale. Ils ont également discuté de la nécessité de lutter contre l’infiltration de personnes impliquées dans des activités illégales par les corridors criminels existants.

Matteo Piantedosi a ensuite fourni quelques données significatives, qui montrent que plus de 1 600 étrangers en situation irrégulière sur 160 000 personnes contrôlées ont été recensés à la frontière italo-slovène. Sur ce nombre, plus de 900 d’entre eux ont été refoulés.

En Croatie, Schengen attire les migrants

Par ailleurs, les contrôles aux frontières ont permis l’arrestation de 76 personnes, dont 52 ont été accusées d’aide à l’immigration clandestine. En outre, 44 personnes contrôlées ont été signalées dans les bases de données du système d’information Schengen (SIS) en vue d’un éventuel contrôle de l’immigration clandestine.

De son côté, la Croatie a enregistré une augmentation de 40 % des entrées de clandestins sur son territoire en 2023 selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Une grande partie de ces migrants illégaux provenant de la Bosnie-Herzégovine voisine. De plus, les autorités Croates ont interpellé 1 700 individus pour trafic d’êtres humains.

Lors d’une prochaine rencontre prévue au mois de mars, les ministres des trois pays doivent définir la manière exacte dont la coopération policière sera étendue aux pays des Balkans occidentaux.

Crédit photo : ministère slovène de l’Intérieur (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Slovénie. Les arrivées de clandestins ont doublé en 2023”

  1. louis dit :

    cette europe est définitivement foutue

  2. patphil dit :

    l’europe est une passoire voulue par l’UE. frexit au plus vite

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Espagne. L’immigration clandestine en hausse de 277 % en 2024

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

Immigration, Sociétal

Pays basque. Des militants pour la langue aident des clandestins africains à franchir illégalement la frontière [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Le coût de l’hébergement des clandestins toujours plus élevé pour les contribuables

Découvrir l'article

International, Politique, Santé, Société

L’Italie lance l’alarme contre le Fentanyl, la drogue des zombies potentiellement mortelle dès la première prise

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire à Lampedusa. Plus de 1300 migrants ont débarqué sur la seule journée de samedi 23 mars 2024

Découvrir l'article

International, Politique

L’Italie bat le record des naturalisations au sein de l’Union européenne

Découvrir l'article

Immigration, International

Allemagne. Près de 700 000 clandestins vivraient aux frais des contribuables pour une facture de 4 milliards d’euros

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Italie. Des extra-européens de plus en plus nombreux parmi les chefs d’entreprise, les Marocains en tête

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky