Une nouvelle « opération port mort » débute ce mardi matin et pour les trois prochains jours pour bloquer l’activité économique à l’appel de la fédération CGT des ports et docks. De nombreux ports de France devraient y participer. A Saint Nazaire, cette opération a déjà eu lieu la semaine dernière.

Les dockers CGT viennent en soutien des cheminots et des salariés de la raffinerie de Donges un peu plus en aval, très impactée elle aussi par le mouvement. Une seule revendication : le retrait du projet de loi.

Il ne devrait toutefois pas y avoir de pénurie quelconque. Du pétrole brut arrive en effet en ce moment par bateau, et l’activité de la raffinerie devrait reprendre normalement selon nos sources. En réalité, et contrairement à ce que l’on peut lire ici ou là, les expéditions n’ont jamais été stoppées, par camions comme par bateaux.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine