World Economic Forum : quand la FIFA encense Donald Trump

A LA UNE

Donald Trump a trouvé un allié de poids ! Depuis son élection en 2016, le président américain est attaqué en permanence par les élites politico-médiatiques et les instances internationales. Une personnalité importante du monde du football vient toutefois de changer la donne…

Boycotté par la NBA

Raciste, stupide, sexiste, instable, grossier… Donald Trump a l’habitude de subir les insultes, les quolibets et les attaques depuis près de quatre ans et son élection à la tête des États-Unis.

Le monde du sport n’est pas en reste, notamment la NBA dont les joueurs ont purement et simplement décidé de boycotter la traditionnelle visite des champions à la Maison Blanche depuis son arrivée au pouvoir.

La star des Los Angeles Lakers LeBron James est même l’une des têtes de proue de l’opposition à Donald Trump, comme le cinéaste Spike Lee, lui aussi très lié au monde du basketball.

L’Amérique, partenaire de la FIFA

Au World Economic Forum de Davos, qui a commencé le 21 janvier et fera se rencontrer pendant quatre jours les élites politiques et économiques mondiales, Donald Trump avait rendez-vous devant la presse en compagnie du « boss » d’une autre discipline, Gianni Infantino, le président de la Fédération Internationale de Football.

Cette rencontre avait pour but de faire la promotion de la Coupe du Monde 2026, qui sera conjointement organisée par les États-Unis, le Canada et le Mexique.

Il s’agira du deuxième Mondial de football organisé aux USA après l’édition 1994.

Le discours élogieux de Gianni Infantino sur Donald Trump

Devant la presse, Gianni Infantino a pris la parole le premier et dressé un portrait élogieux de Donald Trump. Il y a notamment expliqué qu’il avait eu l’opportunité dans sa carrière de rencontrer les meilleurs athlètes et que Donald Trump était fait de la même « fibre », qu’il était un compétiteur désireux de gagner et de montrer « qui est le meilleur ».

Le président de la FIFA a conclu sa déclaration d’amour en faisant de Donald Trump le symbole de l’« American dream », ajoutant que ce rêve va devenir réalité d’ici peu. Comprenez lors de la Coupe du Monde, dans six ans.

Presque ému, en tous cas très touché par ce discours, Donald Trump a confié que c’était « un honneur d’être impliqué dans l’organisation de la Coupe du Monde » et souligné avoir beaucoup apprécié l’enthousiasme et le professionnalisme de Gianni Infantino.

Donald Trump et Gianni Infantino n’ont pas le même maillot, mais ils semblent bel et bien avoir la même passion !

AR

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid : le retour des restrictions ? – Le JT de TVLibertés du vendredi 3 décembre 2021 [Vidéo]

À la Une du journal de TVLibertés du vendredi 3 décembre 2021, retour sur les réjouissances liées au Covid-19....

La Croatie sentinelle de l’Occident, The Hungarian Way of Strategy, Les mots celtes clandestins, Légendes de Bretagne, Arnaud Démarre : la sélection littéraire hebdo

La Croatie sentinelle de l'Occident, The Hungarian Way of Strategy, Les mots celtes clandestins, Légendes de Bretagne, Arnaud Démarre...

Articles liés