Pays de Galles. Un sondage historiquement élevé en faveur de l’indépendance

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

La volonté d’indépendance progresse doucement au sein de la population du Pays de Galles selon un récent sondage. Qui indique que 21 % des Gallois seraient disposés à voter pour que leur pays poursuivre son chemin seul.

Un Pays de Galles indépendant ?

Au Royaume-Uni, il n’y a pas qu’en Écosse que les velléités d’indépendance se font de plus en plus pressantes. Les Gallois seraient de moins en moins insensibles à la question au regard d’un récent sondage publié il y a quelques jours. La question posée était précisément la suivante : « S’il y avait un référendum demain sur l’indépendance du Pays de Galles et que la question était posée, comment voteriez-vous ? Le Pays de Galles devrait-il être un pays indépendant ? »

Sur les quelques 1 000 personnes interrogées, 21 % d’entre elles ont déclaré qu’elles voteraient pour l’indépendance du pays si un référendum était organisé sur le sujet. Le soutien à l’indépendance a ainsi augmenté depuis les élections générales de décembre 2019 et franchit un niveau jamais atteint en faveur d’un départ du giron britannique parmi les différentes enquêtes menées par le passé.

Toutefois, les pro-indépendance sont bien contraints de relativiser cette progression dans l’opinion d’une telle idée puisque l’opposition reste majoritaire avec 56 % des sondés affirmant voter contre.

Des partisans de la suppression de l’Assemblée nationale galloise

Autre question posée par les sondeurs, « s’il y avait un référendum demain sur la suppression de l’Assemblée nationale du Pays de Galles et que la question était posée, comment voteriez-vous ? Le Pays de Galles devrait-il abolir l’Assemblée nationale du Pays de Galles ? » Les résultats indiquent que les partisans de la suppression cette assemblée, organe législatif propre au Pays de Galles, sont encore à l’heure actuelle plus nombreux (24 %) que les Gallois favorables à l’indépendance de cette nation sœur de la Bretagne.

Enfin, une dernière question était posée aux sondés : « Imaginez que l’Écosse quitte le Royaume-Uni et devienne un pays indépendant. En général, pensez-vous que cela aurait un impact positif ou négatif sur le Pays de Galles ? » 18 % ont répondu par un impact positif, 25 % ont considéré que cela aurait de mauvaises conséquences. 37% étaient neutres et 20 % ont indiqué ignorer la réponse. L’impact du Brexit dans les prochains mois pourrait toutefois redistribuer les cartes.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Faut-il se réjouir de la victoire des nationalistes en Ecosse ? [L’Agora]

Faut-il se réjouir de la victoire des nationalistes en Écosse ? Une fois passée l’euphorie d’un week-end triomphant notamment chez ceux qui espèrent que la...

Ecosse. Après leur victoire aux élections, les nationalistes demandent un référendum sur l’indépendance

Lors des élections de la semaine dernière en Ecosse, le Scottish National Party (SNP) rate de peu la majorité absolue, comme nous l'avions indiqué,...

Brexit, pêche. Littoral, la marée du passage

Cette histoire se déroule sur le front maritime du Brexit, à bord du chalutier l'Itasca basé à Roscoff. Ce chalutier hauturier (21 mètres, 5...

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses espoirs d'obtenir une majorité globale...