Immigration : « une menace très grave pour le monde entier » selon un ministre hongrois

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

La Hongrie a dû faire face à une pression migratoire encore plus forte au mois de janvier dernier : plus de 3 400 tentatives de franchissement de la frontière ont ainsi été recensées. Son ministre des Affaires étrangères a déclaré que l’immigration représentait un danger pour le monde entier.

Toujours plus de tentatives de rentrer en Hongrie

Les dispositions drastiques prises par le gouvernement hongrois de Viktor Orbán ne semblent pas vraiment décourager les migrants de tenter de pénétrer sur le territoire national. Les chiffres du mois de janvier 2020 font état de plus de 3 400 tentatives de passage de la frontière, cette dernière constituant par ailleurs une limite extérieure de l’espace Schengen. Ce qui représente une augmentation par rapport à 2019 où les autorités hongroises ne faisaient état « que » de plusieurs centaines de tentatives par mois.

Par ailleurs, après la fermeture temporaire du poste-frontière de Tompa à la frontière avec la Serbie, des centaines de migrants s’étaient regroupés non loin de là pour protester contre cette fermeture. Ils seront évacués en bus par la suite par les autorités serbes pour être placés dans des centres d’accueil. Face à ces assauts migratoires à répétition, la Hongrie avait décidé d’employer les grands moyens dès la crise de 2015 en érigeant une clôture sur 175 kilomètres le long de sa frontière avec la Serbie et la Croatie.

Immigration : « une menace très grave pour le monde entier »

En parallèle de cette situation, le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó, s’est exprimé sur la question de l’immigration lors d’une conférence sur la lutte contre le terrorisme qui s’est tenue à Vienne le 11 février : « Les Nations unies gaspillent de l’argent pour faciliter l’immigration qui représente un danger pour le monde entier, au lieu de lutter contre le terrorisme », a-t-il déclaré.

En ajoutant que le pacte mondial des Nations unies sur les migrations encourageait les gens à quitter leur pays d’origine. Péter Szijjártó a également souligné que ces pratiques mettaient aussi en danger les régions et les pays de passage des migrations. Il en a profité pour adresser un conseil à l’ONU : « Nous appelons les Nations unies à inclure dans leur budget la lutte contre le terrorisme (…) et à dépenser moins pour les migrations ». Reste à savoir si son appel sera entendu par les intéressés.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

Articles liés

Michel Geoffroy : « Nos concitoyens ont parfaitement conscience que l’assimilation ne fonctionne plus et que l’immigration tourne à la catastrophe » [Interview]

Michel Geoffroy, que les lecteurs de Breizh-info.com connaissent bien, vient de publier un ouvrage important intitulé Immigration de masse, l'assimilation impossible, aux éditions La...

En Belgique, Coronavirus ou pas, les demandes d’asile augmentent

Le nombre de demandes d’asile est à nouveau en hausse en Belgique malgré la crise sanitaire. C’est ce qui ressort des derniers chiffres publiés...

Loire-Atlantique. Le préfet va-t-il capituler sur la régularisation d’un migrant « face à l’émotion » ? [MAJ : Capitulation de la Préfecture]

MAJ du 27 avril 6h50 : Comme c'était prévisible, le Préfet de Loire-Atlantique, qui n'hésite pas à envoyer ses troupes faire de la répression...

Patrick Stéfanini. « La majorité des attentats ces 5 années passées ont été commis par des immigrés »

Patrick Stéfanini, auteur de "Immigration. Ces réalités qu’on nous cache" aux éditions Robert Laffon était l'invité de Patrick Roger et Cécile de Ménibus sur...