Le patron de Ryanair veut des contrôles renforcés pour les passagers musulmans

A LA UNE

Le patron de la compagnie aérienne Ryanair Michael O’Leary ne s’est pas encombré de politiquement correct dans une récente interview. En indiquant notamment que les passagers musulmans devraient faire l’objet de contrôles renforcés.

Le patron de Ryanair et les passagers musulmans

Figure iconoclaste outre-Manche, Michael O’Leary, le CEO de la holding détenant la compagnie aérienne Ryanair, a accordé une interview qui n’est pas passée inaperçue. L’entretien publié le 22 février dans l’édition de samedi du Times vaut le détour pour quiconque apprécie de voir des mots mis sur les maux. L’actuel dirigeant irlandais de Ryanair a évoqué la question de la sécurité aérienne. Un sujet sensible pour lequel il propose de cibler « d’abord les hommes musulmans » lors des contrôles afin de prévenir le terrorisme.

Michael O’Leary juge les contrôles actuels, principalement ceux visant actuellement les familles, comme étant trop sévères, « car les chances qu’elles se fassent exploser sont nulles » selon lui. Dans le même temps, il interroge : « Qui sont les terroristes ? Ce seront des hommes célibataires voyageant seuls ». Puis complète son propos : « On ne peut pas dire certaines choses, parce que c’est du racisme, mais ce sont généralement des hommes de confession musulmane. Il y a trente ans, c’était les Irlandais. Si c’est de là que vient la menace, traitez-la. ».

Les choses sont dites pour le patron de Ryanair, dont les avions transportent plus de 150 millions de passagers par an. Mais, sans surprise, le tollé n’a pas tardé à arriver suite à ses déclarations.

Qui fera démentir Michael O’Leary ?

Très rapidement, la machine de la bienpensance politique s’est donc mise en route au Royaume-Uni. Le député travailliste Khalid Mahmood a réagi en déclarant que Michael O’Leary « encourage le racisme ». Et s’est autorisé un parallèle douteux faisant référence à l’attentat raciste de Hanau : « En Allemagne cette semaine, un Blanc a tué huit personnes. Devrions-nous faire du profilage des gens blancs pour voir s’ils sont fascistes ? »

Ryanair
Le député travailliste Khalid Mahmood. Source : Wikipédia

De son côté, le Conseil des musulmans du Royaume-Uni a accusé le patron de Ryanair d’être islamophobe suite à ses propos : « C’est la définition même de l’islamophobie. La discrimination institutionnelle à l’encontre des musulmans est bien établie : qu’il s’agisse de la possibilité de trouver un emploi, d’acheter un appartement ou même d’obtenir une assurance automobile. Les défis que représente le fait de prendre l’avion en tant que musulman sont bien documentés dans le monde entier ».

Malgré un style oratoire qui peut être sujet à polémique, l’affirmation formulée par Michael O’Leary, à savoir qu’en Europe actuellement, les terroristes sont « généralement des hommes de confession musulmane », demande toujours à être démentie par des chiffres de la part des différents défenseurs des musulmans.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/World Travel & Tourism Council)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

DUELS. Nikita Khrouchtchev vs Mao Zedong

Dans cet épisode de DUELS historiques, l'Echiquier mondial se penche sur deux figures emblématiques du communisme. Leur antagonisme idéologique...

Covid-19, l’épidémie qui nous mène au totalitarisme

En été 2020, ce sera derrière nous", qu'ils disaient... Un an et demi plus tard, la dictature sanitaire est installée...

Articles liés