Alors que de nombreux pays, dont la Chine, sont frappés par la peste porcine africaine, les éleveurs bretons semblent tirer leur épingle du jeu à mesure que le prix du cochon augmente.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine