Si les dirigeants Français se taisent face à l’agression migratoire turque (et même l’encouragent en laissant entendre que la France pourrait accueillir des migrants amenés à nos frontières par la Turquie), des citoyens se mobilisent en soutien à la Grèce et contre la Turquie.

Ainsi, un rassemblement se tiendra vendredi 13 mars à 17h, devant l’ambassade de Turquie à Paris. Un rassemblement organisé par le Parti de la France et le Collectif Franco-Grec devant l’ambassade de Turquie, « pour manifester notre soutien au peuple grec face à l’agression migratoire orchestré par le régime turc » expliquent les organisations dans un communiqué.

« Le pouvoir turc tente aujourd’hui de faire pression sur l’Union Européenne en poussant 4 millions de migrants musulmans contre les frontières grecques. Ces migrants dont les origines sont principalement pakistanaise et afghane sont utilisés comme des « armes par destination » par l’autocrate islamiste Erdogan. La Grèce déjà exsangue économiquement et socialement doit être soutenue dans son combat frontalier par l’UE et les patriotes de toutes les nations européennes. La manifestation aura donc pour but d’exprimer son soutien au peuple grec face aux provocations du sultan mégalomane mais aussi d’affirmer fermement l’opposition des peuples d’Europe à toute nouvelle installation de migrants dans nos pays. Prendrons la parole à cette occasion : Thomas Joly (Président du Parti De la France), Hervé van Laethem (Président de Nation -Belgique), Olivier Piacentini, Fiorina Lignier et Epona Un message de soutien à cette manifestation de Jean-Marie Le Pen sera lu par Alexandre Simmonot »

L’Ambassade de Turquie en France se situe dans le 16ème arrondissement, au 16 Avenue de Lamballe. A noter que de son côté, Marine Le Pen est jusqu’ici la seule responsable politique de premier plan en France à avoir demander le renvoi de l’ambassadeur Turc dans son pays, et l’envoi de soldats pour protéger les frontières de l’Europe et aider la Grèce.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine