La Court-pendue, la culotte suisse et la museau de veau n’appartiennent pas à un bestiaire extraordinaire… Ce sont des pommes et des poires de Suisse romande, quelques-unes des 800 variétés répertoriées en Suisse. Des fruits anciens, goûteux et fragiles dont Eric l’agriculteur à la retraite, Philippe le professeur passionné et Boris le greffeur aux doigts d’or sont tombés amoureux.

A travers l’association Retropomme, tous trois se battent à leur manière pour faire vivre et redécouvrir la richesse du patrimoine fruitier ancien de Suisse romande. Redonner une place aussi aux arbres hautes tiges qui petit à petit disparaissent du paysage, détruits par l’urbanisation et vite remplacés par des tuyas et autres plantes exotiques.

Un reportage de 2016 de la Radio Télévision Suisse.

Pas mal d’adresses intéressantes pour se procurer des pommiers anciens, ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine