Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Santé. Après les repas de fêtes, comment faire oublier les excès ?

Une fois passées les fêtes de fin d’année, rien de tel qu’une cure de détox durant une grosse semaine afin d’éliminer les excès. La réussite d’un tel retour à l’équilibre relève plus de la rigueur et de la volonté de celui qui s’y astreint que d’improbables régimes miracles. Mode d’emploi.

Repas de fêtes : après les excès, que faire ?

En ces jours de fêtes marqués par les réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre, tout le monde a la tête à préparer de belles tables traditionnellement garnies de mets délicieux. Sans compter les copieux goûters et les repas festifs pour cause de retrouvailles familiales entre le 25 et le 31. Bref, difficile d’échapper, même pour les plus rigoureux, aux excès qui font le charme de cette dernière semaine de décembre.

Mais il est déjà possible de penser à l’après, quand, lorsque débutera le mois de janvier, le sportif regrettera cette graisse indésirable venue annihiler les efforts des derniers mois. Et que dire de celles et ceux ayant pris pour bonne résolution de perdre des kilos superflus en 2023 ? Ainsi, la préparation d’une cure de détox ne s’improvise pas.

Dans cette optique, plutôt que d’ambitionner des changements trop radicaux, la première des choses est d’assurer un retour à l’équilibre alimentaire et la mise au repos des organes de la digestion et de l’élimination, principalement le foie et l’estomac, ayant réalisé un travail de titan durant les fêtes après l’abondance de gras, de sucre et d’alcool.

Fruits, légumes et hydratation : un trio gagnant pour l’élimination

Dans cette optique, il faut donc purifier et détoxifier son organisme afin d’éliminer les toxines. Pour y parvenir, il est nécessaire de réduire les quantités de nourriture lors des repas et d’opter pour une alimentation légère, tout en mettant les fruits et légumes au cœur de ces menus. Nous ne le répéterons jamais assez; c’est une fois de plus le bon sens qui doit primer : oubliez les régimes miracles et les compléments alimentaires magiques ! S’astreindre à retrouver une alimentation saine et équilibrée sera très efficace, à condition de s’imposer un minimum de rigueur.

Pour mener à bien cette cure de détox, il est donc impératif d’être capable de stopper complètement sa consommation d’alcool, de produits transformés et d’aliments trop salés, trop gras ou trop sucrés. Quant aux féculents, sans totalement s’en priver, il faudra tout de même réduire leur quantité. Et les privilégier autant que possible pour les repas du midi. Attention aussi au choix des matières grasses !

À l’inverse, afin de faciliter ce déstockage, il est recommandé de privilégier les aliments riches en micronutriments afin d’accélérer l’élimination et de favoriser la mobilisation des réserves adipeuses. Pour cela, le recours aux fruits mais surtout légumes ainsi qu’à une bonne hydratation est un point incontournable d’un retour à l’équilibre corporel.

Ne pas bannir la viande et le poisson !

En effet, ces fruits et légumes sont à la fois riches en potassium facilitant le drainage, en fibres et en antioxydants. Ces derniers ont le pouvoir de renforcer les organes émonctoires que sont le foie, les reins, les intestins, la peau et les poumons.

À noter que pour les légumes, à consommer à chaque repas durant cette détox, les formes cuites sont à privilégier pour faciliter la digestion. Parmi les légumes, le chou, le brocoli, le poireau, le fenouil et les oignons apparaissent comme ceux étant les plus drainants.

Par ailleurs, outre les fruits et légumes, une bonne alimentation de détox devant être complété avec un peu de viande et poisson maigres ainsi que des légumineuses. Les céréales complètes peuvent également être consommées, toutefois en quantités modérées. Quant aux matières grasses, le beurre sera à proscrire et on privilégiera notamment l’huile d’olive ou l’huile de noix, sans excès.

detox

Privilégier la cuisson à la vapeur

À l’inverse, cette élimination des excès suite aux repas des fêtes de fin d’année, pour être réussie, veillera à se débarrasser des produits riches en graisses saturées dans son alimentation quotidienne car difficiles à digérer. À savoir les fromages, les charcuteries et les viandes grasses.

Concernant la cuisson des viandes maigres, poissons et autres légumineuses, la cuisine à la vapeur ou au four sera la meilleure d’un point de vue diététique. Côtés produits laitiers, les yaourts maigres sont à privilégier.

Enfin, dernier détail qui doit être à l’origine d’une motivation décuplée : plus une cure de détox débute tardivement, plus sa durée sera longue en raison d’écarts plus importants à corriger. Autant dire que les bonnes résolutions devront s’appliquer dès le 2 janvier prochain !

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Santé. Après les repas de fêtes, comment faire oublier les excès ?”

  1. ALICE dit :

    Bonjour,
    La photo, le titre, tout va bien chez vous au moyen-âge? Les “excès” des fêtes sont des plaisirs en famille, avec nos proches. En quoi le poids compte? Vous avez besoin vous-même d’en perdre ou l’article est fait pour créer des troubles du comportement alimentaire aux gens ?
    Inutile en 2022/2023.
    Vous avez fait une école de journalisme pour ça? Vraiment?

  2. Bouëdec dit :

    Je trouve modérément que l’article est écrit avec de bonnes intentions .
    Sur ce je vais partager modérément une coupe avec ma famille a l’approche de 2023.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Animaux, Economie, Social, Sociétal

Inflation. Les propriétaires d’animaux de compagnie aux abois ?

Découvrir l'article

Economie, International, Social, Sociétal

Inflation et pouvoir d’achat : les Européens ont gardé le moral

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Dépenses de Noël : de nombreux Français vont réduire la voilure

Découvrir l'article

Economie, Sociétal

Alimentation. Les « produits de la mer alternatifs » ont-ils un avenir ? [Vidéo]

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Santé. Les dangers des boîtes en plastique pour vos aliments

Découvrir l'article

Economie, MORLAIX

Saint-Pol-de-Léon. SICA : en 2022, sécheresse et inflation ont miné la production de légumes

Découvrir l'article

A La Une, Social, Sociétal

Inflation. Produits alimentaires : 7 Français sur 10 affirment se priver de certains achats essentiels

Découvrir l'article

Santé, Sociétal

Santé. Obésité : plus d’un humain sur deux en surpoids d’ici 2035 ?

Découvrir l'article

Insolite

Votre chien peut-il manger des fruits ?

Découvrir l'article

Santé

Chaleurs, canicule. Quelle alimentation pour rester hydraté ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky