Islamisation. Une pétition contre les appels à la prière islamique en France

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Une pétition circule actuellement, signée par plus de 2 000 personnes, pour réclamer la fin des appels à la prière islamique en France, comme ceux qui se sont déroulés récemment dans plusieurs villes (mais aussi en Allemagne) et qui ont choqué de nombreux internautes, y voyant là une marque de l’islamisation de certains quartiers.

Voici ce qu’indique la pétition (pour la signer ou la découvrir c’est ici) ci-dessous :

« L’Église catholique a appelé à faire sonner les cloches le mercredi 25 mars au soir pour célébrer l’annonciation et en soutien aux victimes du coronavirus. Plusieurs mosquées se sont enfouies dans cette brèche pour organiser un appel à la prière, notamment la grande mosquée de Lyon. Cette dernière, comme les autres, ne s’en cache même pas. Ce “journal des mosquées de France (Dômes & Minarets)” incite les mosquées à faire un appel à la prière. D’autres appels à la prière ont eu lieu en France, à Strasbourg et à Montpellier. Sur sa page Facebook, la grande Mosquée de Lyon précisait que “l’appel à la prière du Maghreb sera dite du haut de son minaret pour soutenir ces hommes et ces femmes des services publics et des hôpitaux, qui depuis le début en dépit de la gravité de la situation sanitaire, luttent avec courage et abnégation pour faire face à cette épidémie qui touche l’ensemble des Français”.

De nombreux médias n’y voient qu’un appel fraternel, osant mettre sur le même pied, le son des cloches et un appel à la prière en arabe.

Contacté par Valeurs actuelles, le diocèse de Lyon n’était pas au courant de cette initiative, tout comme la mairie. Gérard Collomb n’ose plus intervenir depuis ces appels à la prière.

Les minarets en France, purement symboliques, ne devaient pas réaliser d’appels à la prière pouvait-on entendre il y quelques années. Mais qui aurait pu penser que ces minarets soient purement symboliques et qu’ils ne serviraient pas un jour ?

Purement symboliques dans les années 90, au moment de la construction de la grande mosquée de Lyon, purement fonctionnels aujourd’hui.

Le site internet Dôme et minarets incite les mosquées a réalisé de nombreux “adhan” : “ En France, aucune loi n’interdit aux mosquées les appels publics à la prière (Adhan) à l’instar des églises qui sonnent le glas au moins une fois par semaine, pour d’autres plusieurs fois par jour. Au nom de l’égalité du traitement des cultes, les mosquées devraient réclamer ce droit en particulier dans les villes et quartiers où se concentre une forte communauté musulmane.”

En Espagne, en Allemagne, des scénarios similaires se sont déroulés. C’est notamment le cas à Grenade en Espagne. La grande mosquée de Grenade a été inaugurée en juillet 2003, la première depuis que la ville a été reconquise par les armées chrétiennes d’Aragon et de Castille en 1492.

Nous avons retrouvé ces excellentes phrases de Philippe Pichon de 2009, à l’époque ou la Suisse votait pour l’interdiction des minarets

“Une chose est d’assurer la liberté religieuse – qui n’a rien à voir avec le syncrétisme et le relativisme religieux – une autre est d’encourager la construction des minarets qui ne font pas partie des piliers de l’islam mais qui constituent une expression visible, spectaculaire et conquérante dans un espace et une architecture qui sont chargés d’histoire, en l’espèce d’un héritage chrétien.”

Le minaret symbolise selon Rachid BENZINE dans Les Minarets de la discorde une tour de guet et la victoire de l’Islam et atteste que “ce qui était étranger est désormais endogène et transforme le paysage architectural et historique du vieux continent”.

Le but du minaret n’est-il pas destiné à l’appel du muezzin ? Si tel est le cas, nul doute que cet appel violent, totalitaire, à la prière à la différence de l’appel harmonieux des cloches de nos églises, marquera la manifestation de l’emprise de l’Islam non pas seulement à destination de ses fidèles mais également des non-musulmans. »

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Islamisation du Royaume-Uni. Un professeur suspendu menacé et traqué sous la pression musulmane pour avoir montré une caricature de Mahomet

Depuis jeudi 25 mars au matin, un professeur de religion britannique est en fuite. Cet enseignant, en poste depuis près de trente ans à...

Attentats islamistes, que faire ? Pierre-Yves Rougeyron et Jean Bricmont répondent

La France vient de connaître une série d'attentats islamistes, trois en l'espace d'un mois. Attaque au hachoir, décapitation à la sortie d'un collège, meurtres...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Je ne voudrais pas que mes filles aient à porter le voile » [interview]

Âgée de 21 ans, Thaïs d’Escufon est militante au sein de la section toulousaine de Génération Identitaire. Quelques semaines après avoir participé à l’action...

A propos des chiffres officiels de l’immigration sous Macron et des centaines de mosquées extrémistes tolérées

Joachim Véliocas, président de l'Observatoire de l'islamisation, présente les données du ministère de l'Intérieur concernant les titres long séjours, les visas, les demandes d'asile...