Pour le Professeur (et prix Nobel) Luc Montagnier « le virus covid19 est une manipulation humaine »

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Pour le Professeur (et prix Nobel) Luc Montagnier « le virus covid19 est une manipulation humaine ».

Le coronavirus SARS-CoV-2 responsable de la pandémie de Covid-19 qui a déjà fait plus de 120 000 morts dans le monde serait un virus manipulé, sorti accidentellement d’un laboratoire chinois à la recherche d’un vaccin contre le SIDA. C’est l’incroyable révélation que le professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008 pour la « découverte » du VIH, fait aujourd’hui à Pourquoi Docteur au micro du Dr Jean-François Lemoine.

Reçu ce jour sur Cnews le professeur Luc Montagnier remet à nouveau en question la thèse officielle sur la nature du COVID 19 qui serait non pas une erreur naturelle mais une manipulation humaine.

Pour Valeurs actuelles « ces révélations du professeur viennent renforcer les doutes que plusieurs chefs d’Etat ont émis récemment, à commencer par Emmanuel Macron. Le chef d’Etat français avait notamment déclaré : «Des choses se sont passées là-bas que nous ne savons pas ». Parallèlement, les Etats-Unis ont annoncé enquêter sur une possible fuite d’un laboratoire chinois, alors qu’il y a deux ans, des diplomates de l’ambassade américaine avaient mis en garde sur des risques de pandémie liés à la sécurité de certains sites dits « sensibles »

Mais l’hebdomadaire de mettre toutefois un bémol :

 S’il a été récompensé du prestigieux prix en 2008 avec la scientifique Françoise Barré-Sinoussi pour la découverte du virus du Sida, Le Figaro rappelle qu’en novembre 2017, 106 académiciens s’étaient opposés publiquement à ses « dérives ». « Nous ne pouvons accepter d’un confrère qu’il utilise son Prix Nobel pour diffuser, hors du champ de ses compétences, des messages dangereux pour la santé, au mépris de l’éthique qui doit présider à la science et à la médecine. »
 
Luc Montagnier avait affiché des positions anti-vaccin, et l’année dernière, il avait émis des théories jugées controversées sur l’origine du VIH et sa transmission. Il prétendait que certaines personnes pouvaient se débarrasser du virus « grâce à leur système immunitaire ». Quoi qu’il en soit, le professeur soulève une nouvelle question sur l’origine du Covid-19 et en reste persuadé : « La vérité scientifique finit toujours par émerger. »

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Le problème insoluble de la crise du COVID. Faut-il en finir avec les aides ?

La crise du COVID aura marqué les esprits pour les décennies à venir. D'abord la crise sanitaire aura endeuillé une partie de la population...

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a annoncé mardi 11 mai avoir...

Covid-19 : la fin du début ou le début de la fin de l’état d’urgence ?

A la Une de cette édition, retour sur l’actualité du Covid. Alors que la réouverture des terrasses se confirme pour le 19 mai prochain,...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...