Une initiative européenne pour une « Politique de cohésion pour l’égalité des régions et le maintien des cultures régionales »

A LA UNE

Une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) appelée « Politique de cohésion pour l’égalité des régions et le maintien des cultures régionales » a vu le jour il y a déjà plusieurs mois en Europe.

Portée par un collectif d’organisations citoyennes et politiques, notamment en Europe centrale, l’ICE est soutenue par l’Alliance Libre Européenne qui est le parti qui fédère, à l’échelle européenne, les partis dits régionalistes.

« Cette démarche vise à réformer la politique de cohésion de l’Union pour accorder « une attention particulière aux régions dont les caractéristiques nationales, ethniques, culturelles, religieuses ou linguistiques diffèrent de celles des régions environnantes ». Car pour l’heure, si la politique de cohésion a bien pour objectif l’harmonisation dans le développement des régions européennes, elle est définie à partir de données statistiques émanant de territoires administrativement constitués, les NUTS[1], insérés dans les limites de chaque État et non à partir de régions territorialement cohérentes. Ainsi par exemple, la Flandre française, la Loire-Atlantique, la Moselle, l’Occitanie du nord-est, le Pays Basque-Nord, le Pays Catalan, la Savoie sont noyés dans de grands ensembles-programmes, ce qui fausse l’appréciation de leurs besoins » explique Gustave Alirol, président de Régions et Peuples Solidaires

Objectif de cette initiative : Faire que la politique de cohésion de l’Union accorde une attention particulière aux régions dont les caractéristiques nationales, ethniques, culturelles, religieuses ou linguistiques diffèrent de celles des régions environnantes.

« Pour ces régions, qui incluent des zones géographiques dépourvues de structures dotées de compétences administratives, la prévention des retards économiques, le soutien au développement et la préservation des conditions de la cohésion économique, sociale et territoriale devraient être assurés de telle manière que leurs caractéristiques demeurent inchangées. Pour cela, ces régions doivent bénéficier des mêmes possibilités d’accès aux différents fonds de l’Union et la préservation de leurs caractéristiques ainsi qu’un développement économique correct doivent leur être garantis, de telle sorte que le développement de l’Union puisse être durable et que la diversité culturelle de cette dernière soit préservée » expliquent les tenants de l’initiative.

En attendant la conférence sur le futur de l’Europe qui pourrait changer fondamentalement les traités et règles européennes, cette ICE permettrait aux territoires concernés d’être inclus dans des régions plus cohérentes, transfrontalières au besoin, et ainsi de bénéficier de programmes adaptés.

Pour soutenir une initiative citoyenne européenne, vous devez être un citoyen de l’UE (ressortissant d’un État membre) et être en âge de voter aux élections du Parlement européen. Pour en savoir plus sur les règles et les conditions applicables à l’initiative citoyenne européenne: http://ec.europa.eu/citizens-initiative

Cliquez-ici pour apporter votre soutien direct à l’initiative, qui recueille actuellement 278 000 signatures.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Littoral. Gildas Morvan l’esprit de famille

Certains navigateurs sont taiseux. Gildas est tout le contraire. Il aime rire et raconter sa passion pour la course...

Saint-Brieuc. Une centaine de personnes bravent la tempête pour manifester contre la tyrannie sanitaire

Une centaine de personnes ont bravé la tempête samedi 27 novembre pour manifester contre la tyrannie sanitaire, à Saint-Brieuc. Une...

Articles liés