Réouverture des plages en Bretagne : entre rassemblements et expectative…

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Les communes du littoral breton sont toujours dans le flou concernant la réouverture de certaines plages. Le 11 mai, plusieurs rassemblements étaient organisés afin de réclamer ce retour de l’accès au sable.

Finistère : pas de validation pour l’ouverture des plages

Elle était attendue mais n’a finalement pas été validée par le ministère de l’Intérieur. La liste des plages du Finistère pouvant être rouvertes au public n’a pas été communiquée dimanche 10 mai au soir, comme l’espéraient de nombreux élus locaux et habitants. En effet, la vidéo de réunion entre le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et les préfets du littoral ayant eu lieu à 19 h 30 n’a pas permis de concrétiser une possible réouverture. Les parties n’étant pas parvenues à un décret ministériel sur l’encadrement à conférer à ce « déconfinement balnéaire ». Dans le Finistère, 114 communes littorales étaient concernées.

Sur les côtes bretonnes, tandis que la date du 11 mai était cochée depuis longtemps par une partie de la population dans l’espoir de retrouver certaines plages, les habitants vont donc devoir prendre leur mal en patience. En parallèle, des rassemblements avaient été prévus sur plusieurs plages pour demander cette réouverture tandis que cette dernière n’est, pour l’heure, pas officiellement prévue avant le 1er juin prochain.

Des manifestations organisées

Dans les Côtes d’Armor, des rassemblements étaient annoncés sur diverses plages le 11 mai dans l’optique de « libérer le littoral ». Ce fut notamment le cas à Erquy et Binic, où une centaines de manifestants ont participé au rendez-vous. Celui-ci étant organisé par un commerçant local.

Le rassemblement faisait aussi écho au dépôt de dossier de la commune de Binic-Étables-sur-Mer auprès du préfet des Côtes d’Armor ce même 11 mai pour demander l’ouverture de toutes ses plages. Le dossier en question mentionnant le protocole sanitaire et l’affichage possible pour sécuriser l’accès aux plages. Si le farniente sur le sable ne fait pas partie des requêtes, les élus réclament en revanche la possibilité pour les administrés de pouvoir marcher et se baigner.

Sur le terrain politique, la Fédération Trégor-Goëlo du Parti Breton s’est elle aussi positionnée en faveur d’une réouverture des plages :

Du côté de Trestel, une autre opération, dont le slogan laissait par ailleurs à désirer quant à son goût douteux et à la référence faite, était également prévue lundi afin de réclamer la libération des plages bretonnes.

La veille, c’est à Pléneuf-Val-André que le mouvement avait été initié en milieu d’après-midi par Guy Caro, président de l’association Le Banquet. Quelques personnes seulement répondront à l’appel du sable, signe que la requête n’est que partiellement partagée par les populations concernées.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Environnement. Les mares en bord de mer

Armés de leurs épuisettes, les pêcheurs amateurs viennent souvent chercher de quoi remplir leur panier dans les mares formées à chaque basse mer. Ces...

Déconfinement : la SNCF lance des offres à bas prix pour redonner le goût du train aux Français

C’est passé relativement inaperçu au milieu des annonces de réouverture des cafés, lieux culturels et brocantes, mais un autre secteur redémarre : le transport. Depuis...

Le déconfinement bidon

Comme vous avez pu le remarquer, l'éviction temporaire de TV Libertés de YouTube les a poussé à migrer sur Dailymotion et cela pour toute...

Déconfinement et vaccins : le ticket perdant de la macronie ?

Au programme ce soir, le point sur le Covid-19. Entre le numéro d’autosatisfaction d’Olivier Véran et les laboratoires pharmaceutiques en quête de nouveaux marchés...