Masques et gants usagés : après la crise sanitaire, la crise du civisme ?

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Avec l’arrivée du Covid-19 et sa crise sanitaire, une autre crise a aussi vu le jour en France : celle du civisme ! Masques usagés, gants, flacons de gel… un nouveau type de déchets vient s’ajouter aux autres dans l’espace public.

Masques usagés, cette nouvelle pollution

Quand le Covid-19 rencontre une société où les savoir-vivre et savoir-être ont disparu, cela donne une problématique nouvelle : celle des masques usagés jetés dans la nature ou sur la voie publique.

Apparus dans nos vies au mois de mars dernier, ces objets sont donc devenus une nouvelle source de pollution dans notre quotidien. Qui n’avait vraiment pas besoin de ça. Le package ne serait pas complet si l’on omettait d’y ajouter les gants et autres flacons vides de gel hydroalcoolique.

Par ailleurs, les autorités recommandent pour l’instant de placer ces masques dans un sac en plastique dédié et fermé avant de jeter celui-ci dans les poubelles ordinaires et ce, après avoir conservé le sac 24 heures une fois rempli et fermé. Il faut aussi rappeler qu’aucune filière de recyclage dédiée n’existe à l’heure actuelle pour les récupérer.

Une amende de 68 euros à la clef

En outre, puisque la coercition semble être le seul moyen pour éviter que nos trottoirs, rues, chemins ne deviennent des décharges pour ces nouveaux objets sanitaires encombrants, le jet sur la voie publique des masques ou des gants usagés est actuellement passible d’une amende de 68 euros. Une sanction qui, soyons lucides, se heurte à la difficulté de verbaliser sur le fait car les policiers et gendarmes doivent se trouver à proximité pour constater une telle infraction.

Sans surprise et pour tenter de remédier à ce dispositif peu dissuasif, certains députés souhaitent proposer un durcissement de la réglementation avec un montant de l’amende relevé à 300 euros.

Une prise de conscience est en tous cas nécessaire tandis que les masques chirurgicaux mettent par exemple 450 ans pour se décomposer. Face à l’ampleur du problème, le ministère de l’Écologie a diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux afin de rappeler la procédure à suivre pour se débarrasser d’un masque usagé.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est...

Articles liés

La réponse magistrale de Francis Lalanne à une grande gueule qui le tacle sur la Covid-19

La réponse magistrale de Francis Lalanne à une grande gueule qui le tacle sur la Covid-19 https://www.youtube.com/watch?v=aKocuJeh3ik Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

Tyrannie sanitaire. J’irai voir le Tour de France 2021 en Bretagne, je ne mettrai pas de masque, et je vous …. [L’Agora]

Le journal Ouest France m'apprend que la société Amaury Sport Organisation, celle qui gère le Tour de France et de nombreuses autres courses professionnelles...

L’Affaire AstraZeneca. Des victimes témoignent

Nous évoquions hier le premier reportage d'Armel Joubert des Ouches, journaliste indépendant, suite à la censure dont il est victime concernant sa première enquête...

Covid-19. « Tous vaccinés ». Le coup de gueule du journaliste indépendant Armel Joubert des Ouches

Tous Vaccinés. Tel est le titre d'un reportage signé du journaliste Indépendant Armel Joubert des Ouches, reportage qui subit de nombreuses censures, sur les...