Masques et gants usagés : après la crise sanitaire, la crise du civisme ?

A LA UNE

Avec l’arrivée du Covid-19 et sa crise sanitaire, une autre crise a aussi vu le jour en France : celle du civisme ! Masques usagés, gants, flacons de gel… un nouveau type de déchets vient s’ajouter aux autres dans l’espace public.

Masques usagés, cette nouvelle pollution

Quand le Covid-19 rencontre une société où les savoir-vivre et savoir-être ont disparu, cela donne une problématique nouvelle : celle des masques usagés jetés dans la nature ou sur la voie publique.

Apparus dans nos vies au mois de mars dernier, ces objets sont donc devenus une nouvelle source de pollution dans notre quotidien. Qui n’avait vraiment pas besoin de ça. Le package ne serait pas complet si l’on omettait d’y ajouter les gants et autres flacons vides de gel hydroalcoolique.

Par ailleurs, les autorités recommandent pour l’instant de placer ces masques dans un sac en plastique dédié et fermé avant de jeter celui-ci dans les poubelles ordinaires et ce, après avoir conservé le sac 24 heures une fois rempli et fermé. Il faut aussi rappeler qu’aucune filière de recyclage dédiée n’existe à l’heure actuelle pour les récupérer.

Une amende de 68 euros à la clef

En outre, puisque la coercition semble être le seul moyen pour éviter que nos trottoirs, rues, chemins ne deviennent des décharges pour ces nouveaux objets sanitaires encombrants, le jet sur la voie publique des masques ou des gants usagés est actuellement passible d’une amende de 68 euros. Une sanction qui, soyons lucides, se heurte à la difficulté de verbaliser sur le fait car les policiers et gendarmes doivent se trouver à proximité pour constater une telle infraction.

Sans surprise et pour tenter de remédier à ce dispositif peu dissuasif, certains députés souhaitent proposer un durcissement de la réglementation avec un montant de l’amende relevé à 300 euros.

Une prise de conscience est en tous cas nécessaire tandis que les masques chirurgicaux mettent par exemple 450 ans pour se décomposer. Face à l’ampleur du problème, le ministère de l’Écologie a diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux afin de rappeler la procédure à suivre pour se débarrasser d’un masque usagé.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes obtient le nul à Carcassonne (14-14)

Deux matchs sans défaite pour le RC Vannes après le nul obtenu vendredi soir à Carcassonne. Un match nul qui...

Vladimir Poutine : « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de l’Union soviétique...

 « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de...

Articles liés