Au Royaume-Uni, supporteurs de football et dissidents unis pour défendre les statues face à #Blacklivesmatter

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Pour la presse mainstream en Angleterre et au Royaume-Uni, c’est un scandale : Tommy Robinson et l’Alliance des démocrates et des libéraux pour le football (DFLA) ont annoncé leur intention de défendre les monuments aux morts à Londres samedi face aux Blacklivesmatter et autres Talibans antifas déboulonneurs de statues.

Ces derniers ont en effet défiguré et démoli des monuments dans toute la Grande-Bretagne le week-end dernier. Avant de publier une liste de 60 « statues racistes » qu’ils voudraient voir abattre. En Angleterre, ces actions ont profondément choqué une partie de la population.

Tommy Robinson et la DFLA devraient être rejoints par des patriotes britanniques, des militaires des forces armées britanniques et des anciens combattants. Ensemble, ils défendront les monuments britanniques contre les nouveaux talibans qui ne souhaitent rien d’autre que de voir l’histoire britannique complètement effacée.

Les patriotes britanniques ont prévu de se rassembler près de la statue de Winston Churchill vers 11 heures à Londres samedi. Et cela inquiète les autorités manifestement plus que les exactions de la gauche…. Dans le centre de Manchester, une manifestation anti-Antifa devrait également avoir lieu samedi à 11 heures.

Les organisateurs de ces manifestations veulent apporter une réponse pacifique à la brutalité incontrôlée et gauchiste. Ils ont demandé à ceux qui cherchent à commettre des actes de violence de bien vouloir rester à l’écart.

Samedi dernier, un jour qui marquait le 76ème anniversaire du débarquement en Normandie, des activistes d’Antifa et du BLM ont défiguré une célèbre statue de Sir Winston Churchill – le leader britannique qui a aidé à orchestrer cette même opération militaire, rapporte Voice of Europe. Manifestement peu au fait de l’Histoire, ils ont fait de même avec la statue d’Abraham Lincoln – président américain qui a pourtant libéré les esclaves noirs – à Londres lors d’une « manifestation ».

Dans toute l’Angleterre, des groupes de supporteurs patriotes se mobilisent pour défendre leur identité et leurs couleurs face aux pillards et aux mémoricides. Dans le quartier de West-ham cette semaine, des militants soutenant Black Lives Matter ont d’ailleurs été corrigés par des supporteurs des Hammers.

Il devrait y avoir une chaude ambiance ce samedi…« No Surrender » comme ils disent…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

Articles liés

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis ou la revanche des ploucs,...

Danemark/Angleterre : deux Vikings d’une même famille réunis à Copenhague… 1 000 ans plus tard

L'un fut découvert en Angleterre, l'autre au Danemark : deux Vikings d'une même famille, après avoir été séparés un millénaire durant, sont réunis depuis...

Black Lives Matter. Les joueurs de football irlandais et anglais soumis à l’ethnomasochisme, pas les supporters hongrois [Vidéo]

Les joueurs de l'équipe d'Irlande de football, soumis au mouvement Black Lives Matter, ont tous mis le genou à terre lors d'un match amical...

Royaume-Uni. Des arrivées records de migrants en provenance de France au mois de mai [Vidéo]

À la fin de ce mois de mai 2021, les autorités du Royaume-Uni ont vu un nombre record de migrants en provenance de France...