Ne pas manifester, « plus dangereux que le covid-19 » aux États-Unis !

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a envoyé sa police traquer, à 135 euros l’infraction, les individus dangereux qui se promenaient dans les forêts ou sur les plages en période de confinement. Puis il  a toléré les manifestations organisées par la famille Traoré et d’autres. Cette incohérence a été souvent signalée en France. Qu’ont fait les États-Unis, qui connaissent depuis trois semaines des manifestations autrement plus nombreuses, alors que l’épidémie de covid-19 y sévit davantage ?

Depuis le début de l’épidémie, la gauche américaine a souvent reproché à Donald Trump sa tiédeur envers les mesures de confinement (qui ne dépendent pas de lui mais des maires et des gouverneurs). Le Président des États-Unis était soupçonné de préférer les libertés des citoyens à leur santé. Les responsables du système de santé, souvent à gauche politiquement, préconisaient des mesures autoritaires. Ils se montraient spécialement véhéments contre les mauvais citoyens qui allaient au travail ou à l’église au lieu de rester à la maison – ou, pire, qui manifestaient contre le confinement, car, disait un fonctionnaire, « le coronavirus peut aisément être propagé par des gens serrés les uns contre les autres, comme par exemple dans une manifestation ».

Les manifestations, condamnables puis vertueuses

Puis est venue l’affaire George Floyd. Et là « soudain, des responsables de la santé publique disent que la justice sociale compte plus que la distance sociale », note Dan Diamond dans Politico. Ce n’est pas une plaisanterie : ils le disent vraiment. Certains assurent même que ne pas manifester est plus dangereux que manifester.

L’épidémiologiste Jennifer Nuzzo fait partie des dirigeants du Johns Hopkins Center for Health Security, l’une des sources d’information majeures sur l’état du covid-19 dans le monde. Elle a longtemps fait du confinement une priorité absolue. Mais, quelques jours après la mort de George Floyd sous le genou d’un policier à Minneapolis, elle a soudain tweeté : « On doit toujours évaluer les risques et les avantages des actions destinées à maîtriser le virus. En cet instant, ne pas manifester pour réclamer la fin du racisme systémique présente un risque pour la santé publique bien supérieur à celui du virus ».

Le nombre de nouveaux cas repart à la hausse

Surmenage d’une fonctionnaire épuisée par son travail d’observation de l’épidémie ? Non, d’autres experts ont embrayé. « On voit clairement qu’il y a toujours eu des arbitrages entre les détails du confinement et de la distanciation sociale et d’autres facteurs que les experts considéraient auparavant comme secondaires et qu’ils ont décidé de reconsidérer et de réévaluer », note prudemment un ancien doyen de la faculté de médecine de Harvard. Ce qui ne devrait pas suffire à apaiser les salariés des entreprises tuées par le confinement.

Compte tenu du délai d’incubation, les conséquences des manifestations sur l’épidémie n’apparaîtront vraiment que dans quelques jours. Mais les premières indications semblent montrer un net rebond de l’épidémie (le graphique ci-contre est établi à partir des statistiques de nouveaux cas disponibles à l’aube du 21 juin). Il est très probable que les manifestations alourdiront le bilan. Et que, comme précédemment, les Afro-américains présenteront une surmortalité. Black lives matter, sûrement, mais ça n’empêche pas d’en faire de la chair à manif’.

E.F.

Crédit photo : Illustration : Manifestation aux États-Unis le 26 mai 2020, photo Fibonacci Blue via zh.m.wikipedia.org.
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Occupation d’Arbonne : les agriculteurs basques s’invitent chez la propriétaire parisienne

Les terrains d'Arbonne au Pays Basque Nord cristallisent la contestation autour de la hausse du foncier et de l'immobilier...

Ober anaoudegezh gant Bro ar Gwin e Liger-Atlantel

E-pad ar vakañsoù e-lec'h mont da vro-Euskadi evel boaz e c'hell ar vretoned kar o bro ober anaoudegezh gant...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Covid-19. Pr Raoult : « Quand la corruption concerne des décisions médicales, cela devient un problème dont la nation doit s’emparer ! »

Pr Raoult : « Quand la corruption concerne des décisions médicales, la ca devient un problème dont la nation doit s’emparer ! » Bulletin d'information scientifique de...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de voir ce débat hallucinant ce...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et...

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l’épidémie et Harcèlement

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l'épidémie et Harcèlement https://www.youtube.com/watch?v=eUFLWj6qw2A Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...