Libye. Négociation ou partition ?

A LA UNE

Covid-19. Toujours pas de vraie 2ème vague en vue mais un rebond saisonnier d’ampleur limitée pour l ‘Europe et les USA

Au niveau planétaire, si la contamination progresse principalement en Europe, la courbe générale des décès ne permet pas encore...

Monsieur K : « Nos ennemis nous ont déclaré une guerre à mort » [Interview]

Il est la voix de plusieurs émissions, anciennement sur Méridien Zéro et aujourd'hui sur ERFM. Ils sont des milliers...

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

Michel Maffesoli : « Le transhumanisme est l’aboutissement de la paranoïa moderne » [Interview]

Au dernier colloque de l’Institut Iliade, en date du 19 septembre 2020, dont le thème était « La nature comme...

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

En Libye où l’armée turque a repoussé les forces du maréchal Haftar et où le Caire a sommé Ankara ne de pas avancer vers Syrte, le conflit est-il inévitable ? Tout va dépendre des objectifs des principaux acteurs étrangers engagés sur le terrain.
Le 7 novembre 2019 (voir mon analyse du 5 janvier 2020), la Turquie s’est comportée en « Etat pirate» en signant avec le GUN, le Gouvernement d’Union Nationale installé à Tripoli, un accord redéfinissant les zones économiques exclusives (ZEE) des deux pays. Conclu en violation du droit maritime international et aux dépens de la Grèce et de Chypre, cet accord prétend tirer aussi artificiellement qu’illégalement, une frontière maritime turco-libyenne au milieu de la Méditerranée. La réalisation de cet accord passant par la survie du GUN, le 2 janvier 2020, le Parlement turc a voté l’envoi de forces combattantes en Libye.

Misant à la fois sur l’habituelle lâcheté des Européens et sur les contradictions de l’OTAN, le président Erdogan avance ses pions sur le fil du rasoir, sachant qu’il bénéficie de la neutralité bienveillante des Etats-Unis dont la priorité est d’éviter l’installation d’une base russe en Cyrénaïque. Ce faisant, l’erratique administration américaine prend le risque de provoquer à la fois l’intervention militaire de l’Egypte, une rupture au sein de l’Otan et des tensions avec ses alliés saoudien, émiratis et israélien.
La Russie observe en silence. La Libye n’étant pas pour elle un objectif majeur, son intérêt n’est pas de se brouiller avec la Turquie au moment où cette dernière s’éloigne encore un peu plus  de l’OTAN et de l’UE.

Ceci étant, deux questions se posent :
1) La Grèce, membre de l’OTAN et de l’UE, et Chypre, membre de l’UE, peuvent-elles accepter le chantage turc et ont-elles les moyens de s’y opposer?
2) L’UE se livrera-t-elle pieds et poings liés à la Turquie en laissant à cette dernière le contrôle de deux des principaux robinets de son approvisionnement en gaz, à savoir l’EastMed et le Turkstream?

En dépit des déclarations martiales, tôt ou tard la négociation reprendra. Lors de la conférence de Berlin au mois de janvier  dernier, le partage du pouvoir sur des bases très fédérales avait quasiment été acté, mais les négociations avaient finalement buté sur la place à accorder au maréchal Haftar. Or, celui-ci est désormais hors-jeu… Tout plan de paix débouchera ensuite sur des élections, et comme tous les protagonistes sont décrédibilisés, le seul capable d’être à la fois soutenu par un électorat en Tripolitaine et en Cyrénaïque semble être Seif-al-Islam, le fils du colonel Kadhafi sur lequel pèse un mandat d’arrêt international…

Le président Déby dont les opposants sont installés au Fezzan suit avec intérêt l’évolution de la situation en Libye car  les forces Misrata-GUN-Turquie ayant actuellement l’avantage, les tribus du Fezzan vont donc se rallier à elles. La prise de contrôle du Fezzan par le GUN aurait des conséquences sur Barkane car la Turquie pourrait alors aider directement les groupes terroristes sahéliens… L’Otan est décidemment une grande famille…

Bernard Lugan, (éditorial de l’Afrique réelle n°127, sommaire ci-dessous)

Sommaire

Actualité
– Sahel : la nouvelle donne
– Les Iles Eparses sont françaises

Dossier : La question de l’Ituri
– La terre et les hommes
– 25 ans de guerres ethniques

Histoire
Histoire de l’Afrique, nouvelle édition

Pour commander, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

L’Etat veut voler l’épargne des Français [Vidéo]

Au sommaire de ce journal de TVLibertés du 23 octobre, l'association Contribuables et associés alerte sur le risque de...

Nantes. Place Sainte-Élisabeth : Bonbourg remplace les Tontons Flingueurs

« Quand ça change, ça change, faut jamais se laisser démonter ». Nantes a au moins une (nouvelle) particularité : en pleine...

Quand Plutarque déguste une choucroute au Havre…

Paillette : une brasserie havraise de tradition pour les amateurs de cuisine bourgeoise. Dans sa Vie des hommes illustres, Plutarque évoque le navire de Thésée...

Islamisme. Blanquer attaque « l’islamo-gauchisme » de l’UNEF et de LFI, 87 % des Français inquiets pour la laïcité [Vidéo]

Selon Jean-Michel Blanquer, l'« islamo-gauchisme » prôné par des organisations comme l'UNEF et la France insoumise serait intellectuellement complice du terrorisme islamiste. En parallèle,...

Suisse. Les étrangers largement majoritaires dans les condamnations en 2019, l’Afrique surreprésentée

En Suisse, une étude indique que les étrangers représentent 57,8% de tous les adultes condamnés en 2019. De quoi fortement remettre en cause les...

Échange de maison : politique d’annulation et propreté, critères décisifs en période de Covid-19

Malgré les différentes restrictions sanitaires, il est toujours possible de partir durant ces vacances de la Toussaint, à condition de respecter les mesures en...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -