Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Depuis quelques jours, l’île italienne de Lampedusa est de nouveau confrontée à des débarquements massifs de clandestins. Les autorités italiennes signalent qu’environ 1 500 individus ont débarqué en fin de semaine, dont 333 rien que dans la matinée du vendredi 5 avril.

Selon les informations relayées par le quotidien italien La Stampa le 8 avril, une dizaine de bateaux de clandestins ont été repérés dimanche 7 avril, quatre d’entre eux accostant tard dans la soirée.

Parmi ces arrivées, 46 migrants ont été secourus sur l’îlot de Lampione par les garde-côtes et les carabiniers, puis transportées à Lampedusa. Ces individus avaient pris la mer depuis Sfax en Tunisie et provenaient du Bénin, du Cameroun, de Côte d’Ivoire et de Guinée.

Parallèlement, la police italienne a intercepté de son côté 53 clandestins sur la plage de Cala Madonna, située au sud de l’île de Lampedusa. Ces migrants, originaires d’Égypte, de Syrie et du Bangladesh, étaient quant à eux partis de Libye.

En Italie, 8 000 clandestins supplémentaires en 20 jours

Mais Lampedusa n’est pas le seul territoire italien concerné. Les îles de Pantelleria et de Marettimo ont également vu débarquer environ 300 clandestins ces derniers jours, presque tous de nationalité tunisienne.

En Italie, les 8 000 migrants arrivés illégalement au cours des trois dernières semaines s’ajoutent au total des 12 000 clandestins enregistrés depuis le début de l’année 2024.

Sur le plan politique, la reprise des départs d’embarcations de migrants depuis les côtes tunisiennes est venu briser les illusions du gouvernement Meloni, lequel misait sur la coopération avec le président tunisien Kais Saied et les autorités locales. Une coopération qui avait pourtant, bon an mal an, enfin commencé à fonctionner ces derniers mois.

En effet, à la mi-mars, s’appuyant sur les données d’un rapport de Frontex, le journal italien La Verità indiquait que les arrivées de migrants depuis le début de l’année 2024 avait baissé de 70 % par rapport aux chiffres de 2023 pour la même période. À cette date, l’Italie n’avait alors vu débarquer « que » 6 000 clandestins sur ses côtes. Soit une amélioration par rapport aux 20 000 recensés au cours de la période en 2023.

Giorgia Meloni : l’enjeu électoral de l’immigration

Le ministère italien de l’Intérieur précisait alors qu’au cours des deux premiers mois de 2024, les arrivées en Italie en provenance de Libye furent nettement supérieures à celles en provenance de Tunisie. Si entre le 1er janvier et le 15 mars 2023 il y a eu 11 988 arrivées par la route tunisienne et 7 071 par la route libyenne, cette année « seulement »1 658 migrants sont arrivés de Tunisie (-86,1%), et de Libye 4 860 (-31,2%) au cours de la période.

Mais la situation s’est nettement dégradée depuis. Les -70% sur les débarquements de clandestins dont pouvait se targuer le Premier ministre italien Giorgia Meloni il y a seulement un mois ont déjà été ramenés à -55%.

Dans ces conditions, il est possible que, d’ici aux élections européennes du mois de juin, la tendance à la baisse qui semblait consolidée depuis octobre s’inverse à nouveau. Pour tenter de mettre un terme à cette situation, Giorgia Meloni a prévu de se rendre de nouveau en Tunisie la semaine prochaine. Sa troisième visite à Tunis en l’espace de quelques mois.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours”

  1. louis dit :

    pas de doute la politique de meloni cartonne sévere !

  2. Bran ruz dit :

    Toujours paroles , paroles et paroles ! Des actes voilà ce que demandent beaucoup des Européens qui en ont assez de voir arriver à Lampedusa, les Canaries , Lesbos, Mayotte etc…. Toutes ces personnes qui pour l’immense majorité sont des opportunistes économiques qui n’ont rien de réfugiés politiques fuyant les persécutions et la guerre. Guerre en Algérie, Tunisie , Maroc , Sénégal, Côte d’Ivoire, Égypte,Guinée , République centre Afriquaine …. Non.

  3. kaélig dit :

    La “Néo-Fasciste” Méloni a pris “un coup de mou” ! On remet en service Salvini pour voir ?

  4. Gaï de ROPRAZ dit :

    Bis repetitas !!!!
    A mon sens, ce n’est pas forcément la Meloni qui est fautive (Je ne connais pas les Lois Italiennes, et je pense qu’elle a les mains liées), mais toute l’Europe. Et à commencer notre Gouvernement Français, avec à sa tête un demi-homme qui favorise ces invasions. Et donc un anti-francais dangereux, passible de Loi ….

  5. patphil dit :

    le plus logique serait de reconduire ces gens au port d’où ils viennent !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

A La Une, International

Annalisa Tardino (Lega) : « Giorgia Meloni, est le Premier ministre du pays, mais la situation de la question migratoire n’a pas changé » [Interview]

Découvrir l'article

International

Violence politique en Italie. Deux militants de la Lega hospitalisés après une agression brutale

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Freedom of Movement Solidarity Network : le nouveau réseau des associations pro-migrants pour accélérer l’invasion

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Confrontée à une pénurie de main-d’œuvre, la Grèce va faire venir d’Égypte 5 000 migrants

Découvrir l'article

International, Santé

Reportage. En Italie, soigner les toxicomanes

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Immigration, International, Sociétal

Grand remplacement. Les Européens plus inquiets de l’immigration que du changement climatique

Découvrir l'article

International

Immigration. Meloni interdit aux avions de surveillance des ONG de décoller des îles italiennes

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. Meloni en Libye pour parler immigration, nouvel afflux de clandestins à Lampedusa [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky