Barbara Pompili, femme politique écologiste longtemps proche de Daniel Cohn-Bendit, vient d’être nommée ministre de l’Ecologie.

En 2013 elle prenait la défense du Qatar attaqué par Marine Le Pen. Cette dernière faisait notamment référence au régime fiscal dérogatoire spécifique au Qatar concernant la taxation des plus-values mobilières et immobilières mis en place par Sarkozy, ainsi que l’entrée au capital de l’émirat dans des sociétés stratégiques pour la France (voir plus bas). Aussi, la France a attaqué la Libye en accord avec le Qatar en 2011 afin d’installer un gouvernement islamiste ami. Le Commandement des Opérations Spéciales français a appuyé la « katiba du 17 février », dirigée par le frère du chef des Frères Musulmans libyens, afin de renverser Khadafi, ( par Ismail Salabi frère de Ali Salabi). Le Frère Musulman Abdelakhim Belhadj, fut aussitôt nommé gouverneur militaire de la ville après la victoire franco-qatari.

Nicolas Sarkozy , qui représentait la France, fut effectivement le jouet du Qatar. La métaphore sexuelle de Marine Le Pen n’était pas dénuée de sens. Voici la liste des principaux investissements connus du Qatar en France, qui entrent dans le cadre d’une stratégie européenne de l’émirat : L’émirat islamiste est le premier actionnaire du groupe de médias Lagardère (avec 13,03% du capital), le deuxième du géant de l’hôtellerie AccorHotels (10,3%) , et possède aussi les grands magasins du Printemps. Des investisseurs qataris détiennent aussi les hôtels parisiens Raffles (ex-Royal Monceau), Concorde Lafayette, Peninsula et l’hôtel du Louvre, ainsi que le Martinez et le Carlton à Cannes et le Palais de la Méditerranée à Nice.

Le Qatar possède aussi des participations minoritaires dans de nombreuses grandes entreprises françaises, dont Total, Vinci, Veolia Environnement, LVMH et Vivendi. La société qatarie Mannai Corp contrôle 51% du capital de GFI Informatique. A l’étranger, l’émirat dispose notamment de parts dans la banque britannique Barclays et la suisse Crédit Suisse (plus de 5%). Le Qatar revendique par ailleurs plusieurs milliers de mètres carrés de locaux sur l’avenue des Champs-Élysées et près d’un quart de la Société fermière du casino municipal de Cannes (SFCMC), qui exploite le Majestic Barrière et le Gray d’Albion. Enfin, l’émir du Qatar possède l’hôtel d’Evreux, sur la place Vendôme à Paris, et son frère détient l’hôtel Lambert, sur l’île Saint-Louis.

Sur le plan militaire, le Qatar est un client important de la France, à qui il a notamment commandé 24 avions de combat Rafale en 2015, pour 6,3 milliards d’euros. L’émirat est également partenaire de la Caisse des dépôts, dans un fonds d’investissement de 300 millions d’euros pour les PME françaises innovantes. Le Qatar souhaitait initialement créer un fonds pour financer des projets dans les banlieues françaises, mais l’idée avait suscité une forte polémique, en pleine campagne électorale pour la présidentielle de 2012…

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.