Colombie. La cité perdue des Taironas

L’archéologue Peter Eeckhout dévoile les mystères des civilisations anciennes. Au nord-est de la Colombie, la forêt tropicale a englouti, pendant près de quatre siècles, l’une des plus grandes cités précolombiennes, Cuidad Perdida (la cité perdue), qui, selon la légende, devait receler des quantités astronomiques d’or…

Dans le nord-est de la Colombie, la forêt tropicale a englouti, pendant près de quatre siècles, l’une des plus grandes cités précolombiennes, Ciudad Perdida (la cité perdue), qui, selon la légende, devait receler des quantités astronomiques d’or. En 1976, accompagnée d’un petit groupe de scientifiques, l’archéologue colombienne Luisa Fernanda Herrera découvre ce site mythique et ses dizaines de terrasses sculptées dans la montagne sur plus de trois cents mètres de dénivelé. Mais dans cette région en proie au narcotrafic et aux conflits armés, les scientifiques sont bientôt contraints d’abandonner leurs recherches.

Depuis 2006, des archéologues ont repris les fouilles des vestiges et révélé le peuple qui a fondé Ciudad Perdida : les Taironas. Comment ont-ils vécu pendant six siècles dans cette jungle reculée ? Quelle était leur organisation sociale ? Comment ont-ils réagi face à l’arrivée des Espagnols ?

Enquêtes archéologiques Saison 2 Episode 3 : La cité perdue des Taironas Série documentaire (France, 2018, 27mn)

https://www.youtube.com/watch?v=uUpG2EmiJ9w

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS