Tourisme en Bretagne et pays Bretons. 5 lieux à découvrir en Cornouaille

A LA UNE

Covid-19. Toujours pas de vraie 2ème vague en vue mais un rebond saisonnier d’ampleur limitée pour l ‘Europe et les USA

Au niveau planétaire, si la contamination progresse principalement en Europe, la courbe générale des décès ne permet pas encore...

Monsieur K : « Nos ennemis nous ont déclaré une guerre à mort » [Interview]

Il est la voix de plusieurs émissions, anciennement sur Méridien Zéro et aujourd'hui sur ERFM. Ils sont des milliers...

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

Michel Maffesoli : « Le transhumanisme est l’aboutissement de la paranoïa moderne » [Interview]

Au dernier colloque de l’Institut Iliade, en date du 19 septembre 2020, dont le thème était « La nature comme...

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

Nous poursuivons aujourd’hui, en cette période de vacances scolaires, un tour de Bretagne des pays bretons, par le tourisme.

Pour rappel historique, les pays bretons sont au nombre de 9

  • Cornouaille
  • Léon
  • Trégor
  • Vannetais
  • Pays de Dol
  • Pays de Saint-Brieuc
  • Pays de Saint-Malo
  • Pays nantais
  • Pays rennais

Pour chacun d’entre eux, nous vous avons sélectionné 5 lieux à découvrir en famille, 5 visites à faire durant ces vacances. Aujourd’hui, nous poursuivons notre Tro Breizh en Cornouaille, Bro-Gernev en breton. Ses limites, qui semblent avoir été très stables et issues de la division de la cité gauloise des Osismes selon un axe Élorn-Montagnes d’Arrée, couvrent les deux tiers sud du département du Finistère, un fort secteur Sud-Ouest du département des Côtes-d’Armor et les grands alentours de Gourin et du Faouët dans le département du Morbihan. Sa capitale historique est Quimper, devenue aussi le chef-lieu du Pays de Cornouaille.

Notre sélection est bien entendu totalement subjective, puisqu’il est difficile de ne sélectionner que 5 lieux dans des régions aussi riches que celles qui constituent la Bretagne.

Locronan, cité médiévale de Prestige

À mi-pente d’une colline qui surplombe la baie de Douarnenez, la cité de Locronan, membre du cercle des “ plus beaux villages de France ”, rassemble, autour du puits ouvragé de sa place centrale, une  vaste église gothique du XVe siècle dédiée à saint Ronan et un bel ensemble homogène de maisons de granit, des XVIIe et XVIIIe siècles.

Tous les 6 ans (2007, 2013, 2019…), en juillet, ce pardon presque unique en son genre est l’occasion d’une grande cérémonie à Locronan, dont la tradition remonterait au 10e ou 11e siècle. Cette procession de plus de 12 kilomètres est constituée de 12 étapes (huttes) et reprend le parcours que Saint-Ronan (dit-on) empruntait chaque jour. La Petite Troménie a quant à elle lieu le deuxième dimanche de juillet tous les ans (sauf l’année de la Grande Troménie).

À Locronan, ne manquez pas

  • l’église Saint-Ronan et sa magnifique chaire de 1707 qui raconte la légende de Saint Ronan
  • la Grand-Place et son ensemble de demeures du 17e-18e siècles
  • la rue Moal qui descend vers la chapelle Notre-Dame-de-la-Bonne-Nouvelle et la fontaine Saint-Eutrope
  • le musée d’art et d’histoire qui abrite une collection de peintures des années 1930

Une randonnée en presqu’île de Crozon

La croix de la presqu’île de Crozon étend ses deux bras face au grand large, séparant la rade de Brest de la baie de Douarnenez. Nulle part ailleurs, si ce n’est à la pointe du Raz, la côte et la mer n’atteignent à plus de sévère beauté. On y contemple avec fascination l’à-pic vertigineux des falaises, la coloration des rochers et la violence des lames qui se brisent éternellement sur les récifs.

Pour découvrir la presqu’île de Crozon, un des meilleurs moyens est d’en faire le tour à pied (rappel : le sentier côtier est interdit aux motos et vélos). Comptez environ 120 km sur le sentier côtier + 24 km pour fermer la boucle de cette magnifique randonnée à faire en famille.

Sur la presqu’île ne manquez pas :

  • l’enclos paroissial d’Argol
  • les alignements de Lagatjar
  • la Tour Vauban
  • la pointe de Pen-Hir
  • éperon barré de Lostmarc’h
  • Morgat : la station balnéaire
  • les grottes de Morgat
  • l’abbaye Saint-Guénolé
  • dolmen de Rostudel

La pointe du Raz

La pointe du Raz est un promontoire rocheux constituant la partie la plus avancée vers l’ouest du cap Sizun, face à la mer d’Iroise au sud-ouest du Finistère. Située à l’ouest de la commune de Plogoff, elle forme une « proue » d’une hauteur de 72 mètres dominant le Raz de Sein (Phare de la Vieille et Phare de Tévennec, l’île de Sein, île située à 8 kilomètres et chaussée de Sein) et au loin, tout au loin, le fameux phare Ar Men, le plus connu, le plus éloigné des côtes françaises, dont la construction dura 34 années.

Sur les côtés, la baie d’Audierne, la baie des Trépassés, la Pointe du Van, la baie de Douarnenez, le Cap de la Chèvre… sur lesquels veille la statue de Notre-Dame des naufragés et le sémaphore.

La voie express N165 Nantes > Brest dessert le Cap Sizun : sortez à Quimper vers la D765, puis empruntez la D784 jusqu’à la Pointe du Raz (commune de Plogoff) (itinéraire fléché).

La montée du phare d’Eckmühl 

Le phare d’Eckmühl  se mérite mais une fois arrivé en haut, le spectacle et la vue récompensent tous les efforts des visiteurs.

Le phare d’Eckmühl est un des plus puissants en France, afin d’éclairer le point le plus dangereux de la côte bretonne. D’une hauteur de 65 mètres, ses quelques 300 marches conduisent le visiteur vers un panorama saisissant, allant de la Pointe du Raz au Glénan. Inauguré en 1897 après 4 années de construction, le phare d’Eckmühl doit son nom au Prince du même nom. Sa fille, marquise d’Eckmühl et riche donatrice, désire que le nom de son père, mort en campagne autrichienne, résiste au temps. Elle souhaite surtout qu’il soit racheté par des vies sauvées grâce à un phare. Elle veut également s’offrir les services d’un architecte parisien réputé, Paul Marbeau, pour la partie décorative de la tour. Ce qui donne à la tour du phare d’Eckmühl son unicité esthétique. Construit en granit de sa région, l’intérieur de sa cage d’escalier est presque entièrement recouvert d’opaline.

La lanterne est chapeautée d’une coupole dotée de gargouilles en têtes de lions. Aujourd’hui, le phare d’Eckmühl est le premier de France à utiliser un système optique savamment étudié, permettant d’émettre un faisceau plus puissant et plus économique. Son faisceau envoie un très puissant éclat blanc toutes les cinq secondes. Aujourd’hui, le phare fonctionne de manière totalement automatisée, ces 2 derniers gardiens, lui, l’ont quitté en 2007.

La cathédrale de Quimper

L’histoire de cette cathédrale majeure de l’histoire de la Bretagne débute au 13e s. avec la construction du choeur. Le transept et la nef sont ajoutés au 15e s., tours et flèches au 19e s. Superbement restaurée, la cathédrale Saint-Corentin a retrouvé la luminosité du style gothique flamboyant et parements et piliers ont regagné leur décor polychrome. Le sanctuaire présente une remarquable collection de vitraux du 15e s., eux aussi restaurés. Entre les flèches, découvrez la statue équestre du roi Gradlon, le légendaire souverain d’Ys.

A partir des années 1850, l’architecte quimpérois Joseph Bigot entreprend la restauration de l’édifice, principalement le décor des chapelles et la commande de nouveaux vitraux détruits lors de la Révolution Française. Sa réalisation la plus spectaculaire reste l’achèvement des deux tours avec la construction des flèches entre 1854 et 1856, financée par les Quimpérois.

De 1989 à 1999, une campagne de restauration révèle l’aspect de la cathédrale à la fin du 15ème siècle : restitution des polychromies intérieures avec réapparition des nervures traitées en ocre jaune et ocre rouge et chaulage général des parements.

A l’époque du roi Gradlon, Saint Corentin s’établit en ermite sur l’actuelle commune de Plomodiern pour se consacrer entièrement à la prière. Le saint homme réalisa dès lors plusieurs miracles. Un jour, Gradlon, le roi de Cornouaille s’en alla chasser avec sa troupe dans l’épaisse forêt qui recouvrait alors la plaine du Porzay. Le roi s’y égara et trouva finalement, fourbu et affamé, l’ermitage de Corentin. Celui-ci réussit le prodige de nourrir toute la troupe grâce à un seul petit poisson. C’était le poisson dont il se nourrissait quotidiennement : chaque jour il ne prélevait qu’une tranche, puis replaçait le poisson qui dans l’eau aussitôt se reconstituait. le roi, ébloui par ce prodige, décida de donner son château près du confluent (Quimper) à Corentin et lui demanda de devenir le premier évêque de son royaume.

YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

L’Etat veut voler l’épargne des Français [Vidéo]

Au sommaire de ce journal de TVLibertés du 23 octobre, l'association Contribuables et associés alerte sur le risque de...

Nantes. Place Sainte-Élisabeth : Bonbourg remplace les Tontons Flingueurs

« Quand ça change, ça change, faut jamais se laisser démonter ». Nantes a au moins une (nouvelle) particularité : en pleine...

Quand Plutarque déguste une choucroute au Havre…

Paillette : une brasserie havraise de tradition pour les amateurs de cuisine bourgeoise. Dans sa Vie des hommes illustres, Plutarque évoque le navire de Thésée...

Islamisme. Blanquer attaque « l’islamo-gauchisme » de l’UNEF et de LFI, 87 % des Français inquiets pour la laïcité [Vidéo]

Selon Jean-Michel Blanquer, l'« islamo-gauchisme » prôné par des organisations comme l'UNEF et la France insoumise serait intellectuellement complice du terrorisme islamiste. En parallèle,...

Suisse. Les étrangers largement majoritaires dans les condamnations en 2019, l’Afrique surreprésentée

En Suisse, une étude indique que les étrangers représentent 57,8% de tous les adultes condamnés en 2019. De quoi fortement remettre en cause les...

Échange de maison : politique d’annulation et propreté, critères décisifs en période de Covid-19

Malgré les différentes restrictions sanitaires, il est toujours possible de partir durant ces vacances de la Toussaint, à condition de respecter les mesures en...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -