Serbie. À Belgrade, de violents incidents contre le reconfinement [Vidéo]

A LA UNE

18 juin 2021. Menacés de sanctions disciplinaires, 6 généraux de l’Armée française publient une nouvelle tribune.

Menacés de sanctions par leur hiérarchie, les Généraux de Cacqueray,  Coustou, Delawarde, Gaubert, Martinez, de Richoufftz adressent à la...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

La Serbie a connu des protestations violentes à Belgrade, où des manifestants ont marqué leur hostilité aux mesures de reconfinement annoncées par le gouvernement dans un pays où la pandémie de Covid-19 frappe de nouveau.

Des manifestants contre le reconfinement à Belgrade

Des milliers de manifestants ont tenté de prendre d’assaut le bâtiment du Parlement à Belgrade le 7 juillet, après que le président serbe ait annoncé qu’un reconfinement allait être mis en place tandis que le nombre de morts des suites du Covid-19 continue d’augmenter en Serbie.

La police a tiré plusieurs salves de gaz lacrymogène sur les manifestants, dont certains scandaient « démission ! ». Certains des manifestants ont brièvement réussi à entrer par la force dans le Parlement, mais ont été repoussés par la police anti-émeute.

Les manifestants ont répondu en lançant des fusées éclairantes, des pierres, des bouteilles et des œufs sur la police. Plusieurs affrontements ont éclaté entre la frange dure des protestataires et les forces de l’ordre serbes.

Serbie : un déconfinement excessif ?

Les manifestants ont également affronté la police devant le bâtiment de la télévision d’État. Le diffuseur est accusé par l’opposition d’avoir un parti pris pro-gouvernemental. Plusieurs véhicules de police ont été incendiés.

De son côté, le ministère de la Santé du pays a déclaré le 7 juillet que 13 personnes étaient mortes en 24 heures en Serbie en raison du coronavirus et que 299 nouveaux cas de Covid-19 avaient été confirmés. Un net rebond alors qu’il n’était question « que » d’une cinquantaine (officiellement) de contaminations quotidiennes il y a un mois.

Cela porte le total à 16 719 cas confirmés et 330 décès liés au virus depuis le début de la pandémie en Serbie, qui est passée de l’un des verrouillages les plus stricts d’Europe à une réouverture presque complète au début du mois de mai. Les matchs de football et de tennis se sont déroulés dans des tribunes bondées et une élection parlementaire a eu lieu le 21 juin, malgré les avertissements des experts sur les risques occasionnés par les rassemblements de masse sans distanciation sociale.

Covid-19 : une situation « alarmante » selon le président serbe

Suite à ces incidents, le directeur de la police serbe, Vladimir Rebic, a déclaré à la télévision d’État que plusieurs manifestants ont été arrêtés et des policiers blessés, sans en préciser le nombre. Il a déclaré que des manifestations de moindre envergure avaient également eu lieu dans d’autres villes serbes.

Auparavant, le président Aleksandar Vucic avait qualifié la situation du Covid-19 à Belgrade d’« alarmante » et de « critique » alors que les hôpitaux de la ville approchaient de leur limite de capacité après que les responsables de la santé aient annoncé ce même 7 juillet le plus grand nombre de décès en une journée causés par le coronavirus.

Aleksandar Vucic a également ajouté que les hôpitaux étaient débordés avec près de 4 000 patients. En conséquence de quoi, il a déclaré qu’un couvre-feu allait être imposé à partir de vendredi 10 juillet pour tout le weekend prochain. En outre, les rassemblements seront dorénavant limités à cinq personnes maximum.

AK

Crédit photo : Capture YouTube
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Le couvre feu sera levé dimanche 20 juin, le masque plus obligatoire en extérieur

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de donner quelques bonbons à la population oppressée depuis plus d'un an au nom d'un virus qui...

Covid-19. André Bercoff met mal à l’aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination

Covid-19. André Bercoff met mal à l'aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination https://www.youtube.com/watch?v=JIVW2WteyPU Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches...

La réponse magistrale de Francis Lalanne à une grande gueule qui le tacle sur la Covid-19

La réponse magistrale de Francis Lalanne à une grande gueule qui le tacle sur la Covid-19 https://www.youtube.com/watch?v=aKocuJeh3ik Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

L’Affaire AstraZeneca. Des victimes témoignent

Nous évoquions hier le premier reportage d'Armel Joubert des Ouches, journaliste indépendant, suite à la censure dont il est victime concernant sa première enquête...