Derry (Irlande du Nord). Paddy Coyle, l’adolescent icône des émeutes du Bogside, est mort

A LA UNE

Paddy Coyle, de Derry, qui est mort ce week-end, n’avait que 13 ans lorsque la célèbre photo le représentant avec un cocktail molotov et un masque à gaz a été prise par le photographe Clive Limpkin (lui aussi décédé cette année) en 1969.

L’image a fait la une des journaux du monde entier après avoir été prise pendant les trois jours d’émeutes à Derry, considérées par beaucoup comme le début des Troubles en Irlande du Nord (même si dans les faits, ils avaient débuté quelques années auparavant).

Le conseiller municipal de Derry et de Strabane, Eamonn McCann, qui était l’un des leaders du mouvement pour les droits civiques dans la ville le jour où la photo a été prise, pense que cette image est l’une des rares qui soit reconnaissable loin de l’île d’Irlande, dans le monde entier.

« Paddy n’a jamais exploité son image devenue une icône. Il a refusé de nombreuses offres de réalisateurs de documentaires télévisés et de journaux pour raconter son histoire derrière l’image car il n’aimait pas en parler » explique-t-il ajoutant qu’il manquerait à tous ceux qui l’ont connu et aimé. « Mais son image de jeune garçon… en 1969 restera à jamais »

De son côté, M. Kelly, cousin de Paddy Coyle et qui a peint la photo sur un mur du Bogside, bastion catholique de Derry, a écrit, sur les réseaux sociaux :

« Le mouvement des droits civiques se battant contre l’oppression, pour un système de vote équitable et contre la discrimination. Ce sont toutes des revendications qui ne sont pas du tout spécifiques à l’Irlande. C’est pourquoi cette photo a fait le tour du monde. Elle a fini sur des T-shirts, des torchons, des cartes postales, etc. Paddy n’a jamais reçu d’argent pour cela, et il ne l’a pas demandé non plus. Jamais l’image d’un homme n’a été aussi largement diffusée sans aucune attribution ou reconnaissance, et il n’a pas cherché à être reconnu (…) Cette photo est liée aux Troubles et à la lutte pour la démocratie et contre le sectarisme. En 1969 et ce qui se passait en Irlande du Nord était largement vu, et à juste titre, dans le contexte de toutes les autres luttes qui se déroulaient dans le monde ».

Avant de conclure :

« Les Américains étaient contre la guerre du Vietnam et ainsi de suite. À cette époque, ce qui se passait à Derry et à Belfast pouvait être considéré, et était considéré par certaines personnes, comme faisant partie intégrante de ce qui se passait dans le monde entier et pas seulement de notre propre lutte pour la « liberté irlandaise ». C’était la liberté pour tous contre l’oppression pour un système de vote équitable, des listes électorales équitables…»

Avec le décès du photographe Clive Limpkin suivi de celui de son « cobaye » Paddy Coyle, c’est une page médiatique des Troubles en Irlande du Nord qui se tourne.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Irlande – La frontière de la discorde

Retour sur les huit cents ans de conflit qui opposent deux Irlandes, déchirées par la question de l’indépendance. Une...

Musik Breizh. Une histoire de la musique bretonne en vidéo

Voici ci dessous une histoire de la musique bretonne en vidéo https://www.youtube.com/watch?v=EktcXeTDaRI https://www.youtube.com/watch?v=jDOPk6KavkA https://www.youtube.com/watch?v=bzT0k9VfNeE https://www.youtube.com/watch?v=Xeo_f_pP2lo https://www.youtube.com/watch?v=DCa12N1I6-Q Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

Articles liés