Les images des deux explosions survenues à Beyrouth (Plus de 100 morts et des milliers de blessés)

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

MAJ : Le Premier ministre libanais annonce que les explosions de Beyrouth ont été causées par près de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium – un engrais chimique et également composant d’explosifs – non sécurisées dans un entrepôt pendant 6 ans.

Jusqu’ici, plus de 4.000 personnes ont été blessées et plus de 100 ont été tuées. Nos équipes poursuivent leurs recherches et opérations de secours dans les zones environnantes »,

Deux explosions ont secoué, mardi 4 août, la capitale libanaise Beyrouth, au dessus desquelles s’est élevé un épais nuage de fumée.

Les déflagrations, qui ont eu lieu dans la zone du port ont été entendues dans plusieurs secteurs de la ville et des bâtiments et fenêtres ont été soufflés jusque dans d’autres villes.

Même à Chypre à 150 km à vol d’oiseau, l’explosion a été entendue.

Le ministère de la Santé déplore au moins 27 morts et 2 500 blessés mais le bilan devrait être beaucoup plus meurtrier eu égard de la puissance de l’explosion.

Cette explosion, pour l’heure présentée par la presse mainstream comme accidentelle,  intervient alors que ce vendredi 7 août, le Tribunal spécial pour le Liban doit rendre son jugement sur le meurtre de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, mort dans un attentat en 2005.

Le 14 février 2005, l’attentat, spectaculaire, fût provoqué par une camionnette bourrée d’explosifs qui avait ciblé le convoi de Rafic Hariri, ancien Président du Conseil des ministres libanais, le tuant ainsi que 21 autres personnes et faisant plus de 200 blessés. La déflagration avait provoqué des flammes hautes de plusieurs mètres, soufflant les vitres des bâtiments dans un rayon d’un demi-kilomètre.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est...

Articles liés

Liban, l’épreuve du chaos

Apocalyptique, la double explosion du 4 août 2020 dans le port de Beyrouth a de nouveau attisé le vent de la révolte, qui s’était...

La crise au Liban expliquée par des spécialistes

La crise libanaise n’en finit plus. Une crise profonde mise en lumière internationalement par l’explosion du port de Beyrouth le 4 août dernier mais...

Immigration. Près de la moitié des jeunes Arabes et Maghrébins veulent quitter leur pays

42 % des 18-24 ans dans les pays arabes et maghrébins souhaitent immigrer dans un autre pays et quitter leur terre d'origine selon un...

Le Liban au bord du gouffre

Le 4 août 2020, une gigantesque explosion au Port de Beyrouth a ravagé la ville faisant plus de 200 morts et 6 500 blessés...