Cambon (44). Un éducateur mis en examen pour agressions sexuelles lors des «vacances apprenantes»

Un éducateur spécialisé a été mis en examen et maintenu en détention pour agressions sexuelles aggravées sur trois victimes de moins de 15 ans lors de «vacances apprenantes» organisées cet été à Campbon (Loire-Atlantique), rapporte Le Figaro du vendredi 4 septembre auprès du parquet de Saint-Nazaire. Le mis en cause avait demandé sa remise en liberté, ce qui lui a été refusé vendredi par la cour d’appel de Rennes.

Cet éducateur spécialisé n’avait pas d’antécédents judiciaires et aurait agressé trois victimes potentielles de moins de 15 ans, dont une de 4 ans, selon le parquet. Les faits auraient été commis en juillet et août dans le cadre des «vacances apprenantes» et les victimes sont des mineurs placés par le Conseil départemental, a précisé le parquet.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Une réponse

  1. Victimes potentielles ???? est-on bien sûr qu’elles ne se sont pas « entre victimisées » ??? Donc, on met en examen et on maintient en rétention sans avoir vérifié la réalité des faits qui ont été signalés probablement par des jeunes, très jeunes leurs parents ou le Conseil général ?????

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !