Un pneumologue sur CNews affirme que « le port du masque ne sert à rien et risque même de provoquer des maladies »

Un pneumologue sur CNews affirme que « le port du masque ne sert à rien et risque même de provoquer des maladies ».

Ce matin, Patrick Bellier, pneumologue, était l’invité de Pascal Praud dans « L’heure des pros » sur CNews. Convoqué le 18 septembre prochain devant le conseil départemental de l’ordre des médecins car il refuse que ses patients portent un masque à l’intérieur de son cabinet, il a expliqué que le masque peut provoquer des maladies.

« Le masque ne sert à rien. Il va peut-être – je dis bien peut-être – provoquer d’autres maladies. Un masque au bout de deux heures, c’est dégoutant. Il se remplit de nos germes personnels dans la bouche », indique-t-il. Et d’ajouter : « Nous sommes tous porteurs sains de milliards de germes très pathogènes. Au bout de deux heures, un masque c’est un bouillon de culture ».

https://www.youtube.com/watch?v=TVVXOLHil4w

« Je suis pneumologue, il faut que je voie la tête des gens ! », s’est insurgé le Docteur Patrick Bellier, objet de plusieurs plaintes de patients auxquels il avait demandé d’ôter leurs masques. « Je ne suis pas un extrémiste mais porter un masque, c’est inutile et ça m’emmerde ! », a-t-il ajouté, comme le rapport un article qui fait état de sa convocation devant l’ordre des Médecins (comme à chaque fois qu’un médecin ne va pas dans le sens des autorités)

Le masque aurait dû être « obligatoire en mars-avril », tandis que rendre le port du masque obligatoire actuellement « empêche la protection de masse », voire pourrait entraîner d’autres « épidémies » comme des pneumonies, du fait du port continu du masque, a-t-il encore estimé, accusant les gouvernants d’« incompétence, surtout en matière médicale ». Le pneumologue prévoit que l’épidémie de coronavirus s’éteindra « toute seule », à l’image de la grippe espagnole au début du XXe siècle.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Le conseil de l’ordre ?Une bande de mafieux payés par « big pharma » si ce n’est pas « soros » ou bien « gates » mais tous à la solde de l’oms , et de macron

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !