Journées du patrimoine : que voir autour de l’estuaire de la Loire ?

A LA UNE

Émanation de l’administration régionale, Estuarium vise « l’affirmation d’une identité commune aux deux rives de [la] Loire estuarienne ». Mission impossible : la Loire étant très peu navigable, il n’y a guère d’unité entre les deux rives. Estuarium a cependant su sortir de son milieu administratif d’origine pour impliquer de nombreuses organisations locales. Son action fédératrice au service du patrimoine culturel et naturel est présente sur les deux rives de la Loire.

Fidèle aux objectifs initiaux de la région des Pays de la Loire, Estuarium fait mine d’ignorer la Bretagne. Son site web ne la mentionne que quand il ne peut pas faire autrement, pour des raisons administratives – parce que son territoire comprend irrémédiablement Montoir-de-Bretagne et Le Temple-de-Bretagne – ou géologiques – à cause du Sillon de Bretagne. Mais de culture ou d’histoire bretonnes, il ne saurait être question. Ou en tout cas le moins possible.

Pour les Journées du patrimoine 2020, un guide utile malgré tout

Pour les Journées du patrimoine, les 19 et 20 septembre, Estuarium a conçu un site web spécial intitulé D’une rive à l’autre, au fil de l’eau. Il recense 70 animations réparties sur 29 communes et situées principalement rive gauche, c’est-à-dire dans le Pays de Retz. Elles sont réparties en sept thématiques : patrimoine naturel, patrimoine maritime et fluvial, patrimoine architectural, patrimoine culturel, patrimoine religieux, patrimoine industriel et patrimoine militaire. Avec un petit exploit de langue de bois : le nom « Bretagne » n’y figure que deux fois : une dans le nom de Montoir-de-Bretagne, l’autre dans le libellé de l’une des animations recensées : l’exposition d’une reproduction du costume d’Anne de Bretagne. Difficile de faire moins !

Ce biais idéologique excepté, le recensement effectué par D’une rive à l’autre, au fil de l’eau est bien fait. Il servira utilement de guide pour ces Journées du patrimoine. Il comprend pour chaque animation une présentation succincte et tous les renseignements utiles : lieu, heure, conditions de participation, etc. Des buis bi-millénaires de Saint-Lumine-de-Coutais au Bunker allemand de Saint-Brévin-les-Pins, presque en état de marche, le programme est riche et les découvertes ne manquent pas.

E.F.

Illustration : Estuaire de Loire, photo BI, droits réservés
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Et si vous partiez en Haute-Provence à la découverte de la fabrication de l’huile d’olive ?

Et si vous partiez en Haute-Provence à la découverte de la fabrication de l'huile d'olive ? C'est en tout...

Rugby. Le RC Vannes obtient le nul à Carcassonne (14-14)

Deux matchs sans défaite pour le RC Vannes après le nul obtenu vendredi soir à Carcassonne. Un match nul qui...

Articles liés