Une statue de Jules Verne déboulonnée à Nantes

A LA UNE

Quand Breizh-Info évoquait le risque d’un déboulonnage des statues de Jules Verne pour sa mise en cause de l’esclavage chez les musulmans, c’était une pure conjecture. Les Bretons ne sont pas gens à imiter les délires des campus américains, n’est-ce pas ? Et pourtant…

Depuis 2005, on pouvait voir à Nantes, sur la butte Sainte-Anne, une statue de Jules Verne enfant créée par l’artiste nantaise Elisabeth Cibot. Cette statue a été descellée par des mains inconnues voici quelque jours. Elle a ensuite été retirée par les services municipaux.

Jules Verne a été plus d’une fois accusé de racisme. L’historien gauchiste Jean Chesneaux, dans Une lecture politique de Jules Verne, paru chez Maspero en 1971, lui attribuait « un racisme primaire qui n’était pas rare dans les milieux de la bourgeoisie nationaliste de province qu’il fréquentait à Nantes ou à Amiens ». Il est vrai que Jules Verne utilisait couramment le mot « nègre ». Tout simplement, on désignait ainsi les Africains à son époque, sans y mettre plus de racisme que dans le mot « Africain » à la nôtre.

L’attaque contre la statue de Jules Verne n’a pas été revendiquée. Peut-être s’agit-il d’un simple geste de vandalisme abruti qui sera vite réparé. Mais vu les obsessions hystériques de notre époque, l’hypothèse d’un geste « expiatoire » délibéré ne peut être écartée.

Illustration : emplacement de la statue de Jules Verne par Élisabeth Cibot, photo BI, droits réservés. ; la statue avant son enlèvement [cc] baccus7 de Pixabay
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Philippe Ollivier, l’éminence grise de Marine Le Pen se confie sur Zemmour

Face au phénomène Zemmour, la scène politique paraît bouleversée à droite. Alors que Marine Le Pen semble affectée dans les...

Un jeu pour « lutter contre les stéréotypes de genre » distribué dans tous les collèges de Loire-Atlantique

Puisqu'il faut rééduquer la population au "genre" autant commencer par les plus jeunes ! Le département de Loire-Atlantique propose aux...

10 Commentaires

  1. Je ne suis pas de gauche, et je trouve scandaleux ces histoires de déboulonner les statues, et aux mairies (complices) de les faire disparaître!.
    Ce n’est pas parce qu’on a un président gauchiste et raciste, que l’on doit agir de la sorte!..

  2. Je peux témoigner que dans les années 70, un racisme plus que primaire était loin d’être réservé à la bourgeoisie.
    J’ai connu des Guadeloupéens indépendantistes qui se disaient nègres.

  3. minable ; nous avons une histoire en France et en Europe ::::: et nous avons en France et en Europe une politique de minable .
    L histoire de France et d Europe vous avez un problème avec la solution pour vous est le bateau ; l avion ; le vélo etc…… bon voyage les cons

  4. Tous les européens blancs sont racistes et antisémites. C’est vrai.

    Mais il y a des Français qui ne sont pas racistes comme Yannick Noah ou pas antisémites comme Michel Drucker et Jacques Attali.

    Ah! Quand tous les Européens auront quitté l’€urope, elle sera vraiment chouette la vie!

    Quand tous les Français seront enfin « ensemble, la France. » débarrassés de la vermine.

  5. Il faudrait aussi déboulonner les statues de De Gaulle et débaptiser les rues, avenues, place, etc.

    A mon avis, ça ne saurait tarder.

    NB: c’est un boulot qui va prendre un certain temps.

    Au fait comment va Carla Bruni?

    Elle passe toujours ses vacances au cap de l’homme de couleur?

  6. Honte au Français soumis à cette dictature ….. bientôt ils brûleront les livres ! Résistez bande de lâches ………….

  7. Je n’imaginais pas vivre une nouvelle inquisition 500 ans après la première. Cette fois ci , c’est la religion de l’antiracisme (ou supposé comme tel) qui s’acharne sur nous.
    Notre société est vraiment décadente !

  8. Depuis que notre pays s’est déchristianisé de manière galopante tout, absolument tout se casse la figure dans ce pays. Pur hasard? simple alignement des étoiles?

  9. On est en plein délire et on marche sur la tête.
    En quoi le mot « nègre » serait-il raciste ? Un des plus grands défenseur de la « Négritude » fut Léopold Sedar Senghor, président de la République du Sénégal, immense écrivain de langue française qui nous a laissé des poésies magnifiques et immortelles.
    Le mot « nègre » fut d’ailleurs une des grandes revendication des valeurs de l’Homme noir et de sa dignité.
    Mais, dans notre société de l’excuse, du mea culpa, du pardon et… de la stupidité on en viendra à interdire l’évocation de la couleur noire pour parler de la couleur de la peau. Alors ne dites plus « un homme noir », ni « un homme de couleur ». L’homme ne doit être ni noir, ni blanc, ni jaune… tout simplement « sans couleur ». Ne faites plus allusion à certains critères physiologiques comme les cheveux, le nez, ou la bouche qui pourraient être considérés comme « discriminatoires ».
    Pour faire le portrait robot d’un délinquant quelle que soit son origine, ça va être compliqué !…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés