Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Fougères. Une école cambriolée et saccagée

Sous-préfecture de l’Ille-et-Vilaine, la ville de Fougères, jadis paisible, connaît depuis quelques années une insécurité grandissante. De 2020 à 2022, le secteur a été confronté à une vague d’incendies aussi mystérieuse que répétitive, touchant notamment des véhicules en centre-ville.

Comme bon nombre de villes bretonnes, Fougères n’a pas non plus été épargnée par les cambriolages. Ce fut le cas en juin 2023, lorsque le magasin Carrefour subissait un préjudice de plus de 30 000 €. Des faits pour lesquels un Géorgien sous OQTF était condamné quelques temps plus tard.

Enfin, après des alertes à la bombe ayant perturbé la vie d’établissements scolaires fougerais au mois de novembre 2023, c’est cette fois l’école de la Chattière qui a été la cible d’individus malintentionnés le week-end dernier.

Une école de Fougères vandalisée et cambriolée

Selon l’hebdomadaire La Chronique Républicaine, les locaux de l’établissement scolaire ont été vandalisés et cambriolés suite à une intrusion le 20 ou le 21 janvier. Des faits découverts à l’aube du lundi 22 janvier lors du retour en classe.

Dans un communiqué adressé au journal local, le maire de Fougères Louis Feuvrier a indiqué qu’après effraction à l’arrière des bâtiments, « l’ensemble des classes ont été saccagées, des portes ont été cassées, des écrans rayés, des ordinateurs volés. De l’encre noire a également été répandue dans les couloirs ». À l’exception de la salle périscolaire et de la cantine, les voleurs-vandales ont donc méticuleusement commis leurs basses œuvres dans l’ensemble de l’établissement.

À tel point que la petite centaine d’élèves de l’école de la Chattière a été contrainte de rentrer à la maison lundi matin en raison de l’état des locaux. Ces derniers nécessitant un sérieux nettoyage et une remise en ordre. Toutefois, une vingtaine d’enfants ont malgré tout pu être accueillis dans la salle périscolaire.

Des « actes de vandalisme inacceptables » pour le maire

Compte tenu de l’ampleur des dégâts, une équipe de la police technique et scientifique de Rennes a été dépêchée à Fougères en milieu de matinée lundi afin de réaliser des prélèvements. De son côté, le maire de la ville s’est également rendu sur les lieux, situés rue du Gué-Maheu, afin de constater « les actes de vandalisme inacceptables » commis dans l’école.

Au niveau scolaire, le rectorat de Rennes est également monté au créneau dans l’optique d’apporter un soutien matériel à l’équipe éducative de l’établissement scolaire fougerais suite aux différents vols.

Au plan judiciaire, la ville de Fougères, par l’intermédiaire de Louis Feuvrier, a fait part de sa volonté de porter plainte.

Quand le PC de Fougères organisait une réunion sur la sécurité

Le cambriolage et le saccage de cette école viennent donc confirmer la dégradation progressive du climat sécuritaire de Fougères. L’occasion de rappeler qu’au mois de novembre dernier, la section locale du Parti communiste français avait organisé une réunion publique ayant pour thème la tranquillité publique et la sécurité.

Des communistes de Fougères pour qui il était nécessaire « d’ouvrir la parole, écouter les habitants et leur donner des éléments d’explication » face à « la succession de crimes et délits, trafics de drogue et incendies criminels sur Fougères [qui] inquiète toute la population ».

Reste à savoir quels « éléments d’explication » seront susceptibles d’avancer les communistes locaux après le saccage et les vols commis au sein de l’école de la Chattière…

Crédit photo : Ville de Fougères (fougeres.fr) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Fougères. Une école cambriolée et saccagée”

  1. louis dit :

    ha bon ? cambriolée ! quelle surprise ! c’est bien la seule !😂

  2. Prétet Yvette dit :

    Quand le délinquant Nahel est décédé suite à un contrôle de poliçe auquel il n’a pas obtempéré: les racailles en ont profité pour saccager des magasins, pour brûler des voitures, etc: des ”people” ont donné raison aux racailles de se comporter de cette façon en disant que Nahel était ”un ange” et nos députés ont fait ”une minute de silence” à notre Assemblée Nationale (ils n’en avaient pas fait pour la petite Lola)..Quand le délinquant Théo a été blessé par nos policiers parce qu’il refusait, lui aussi, d’obéir à leurs ordres: les racailles avaient saccagé le bien public, ils avaient brûlé des voitures et notre président de la République française, monsieur François Hollande, a rendu visite au délinquant Théo, à l’hôpital, au lieu de se rendre auorès des policiers français qui avaient été brûlés dans leur voiture par des racailles!..”On marche sur la tête” en France!..

  3. Dany dit :

    L’identité des “délinquants ” est claire…comme partout ce sont ceux qu’on laisse entrer en foule, et que Macron veut nous imposer pour soi disant pallier la baisse de.natalite ! Cette natalité étant une sécurité pour nos retraites est censée nous fournir en citoyens qui travaillent et paient des cotisations. Pas de gens qui trafiquent pour gagner plus que par un travail légal !!
    On nous enfume. On nous ment, on nous arnaque…ce déni, ça suffit!! !!

  4. coupfranc dit :

    Un cambriolage toutes les 3 minutes en France ! Rarement interpellés et si oui, remis en liberté et ne risquant pratiquement rien….du coup ils passent au ” Home Jacking ” en sachant que les gens auront peur de se défendre car ils risquent gros avec la justice actuelle. Le mieux serait de laisser toutes les portes ouvertes, ça éviterait la réparation des verrous et serrures à vos frais !

  5. patphil dit :

    fèkeniouze évidente; les racailles veulent s’élever en étudiant chez elles, d’où le cambriolage (homedjacking en franglais pour les superintelligents) d’une école

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

MORLAIX

Morlaix. Suite à un cambriolage chez elle, elle avait fait un malaise : une dame de 85 ans est décédée

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Justice, Loudéac, PONTIVY, Sociétal

Loudéac. 3 Roumains sous OQTF condamnés pour le cambriolage d’un magasin de motoculture

Découvrir l'article

BREST

Propriétaires victimes de squatteurs à Brest : une demande d’indemnisation de 675 000 euros

Découvrir l'article

Dinan

Le Secours populaire de Dinan victime de deux cambriolages en une semaine

Découvrir l'article

FOUGERES

Fougères : vague de vandalisme : abris de bus et voitures saccagés

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, RENNES

Ensauvagement en Bretagne. Une femme de 94 ans blessée par des mineurs lors d’un cambriolage, nouvelle fusillade à Rennes

Découvrir l'article

PLOËRMEL

Cambriolage au Ploërmel Football Club : véhicule et maillots volés, le club appelle à la vigilance

Découvrir l'article

Ancenis, Ensauvagement, Local, Société

Varades (44) : les entreprises en ont marre des cambriolages !

Découvrir l'article

Local, Sociétal

Tentative d’intrusion : Vigilance accrue dans la commune des Forges de Lanouée

Découvrir l'article

RENNES

Cambriolages : Un homme de 62 ans condamné à de la prison ferme à Rennes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky