Royaume-Uni. Le prince Harry bientôt porte-parole de Black Lives Matter ? [Vidéo]

A LA UNE

Michel Maffesoli : « Le transhumanisme est l’aboutissement de la paranoïa moderne » [Interview]

Au dernier colloque de l’Institut Iliade, en date du 19 septembre 2020, dont le thème était « La nature comme...

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

État d’urgence sanitaire. Que dit le projet de loi présenté en conseil des ministres ce matin ?

Après avoir laissé planer un couvre-feu à 19h dans les grandes villes, ou généralisé à tout le territoire, dans...

Document : le texte de la décision qui a accordé le droit d’asile à la famille du terroriste islamiste

D’abord déboutée de l’asile à cause d’un « récit stéréotypé » par l’Office français pour la protection des réfugiés...

Nantes Métropole pressure ses contribuables, et ça ne va pas en s’arrangeant

Le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de Nantes Métropole s’est fait attendre. Alors qu’un...

« Le monde a été créé par des Blancs pour des Blancs » : le prince Harry et Meghan Markle veulent combattre le « racisme structurel » depuis leur villa californienne…

Le prince Harry converti à l’ethnomasochisme ?

Dans une interview accordée voilà quelques jours au quotidien britannique The Evening Standard, le prince Harry s’est livré à un numéro de politiquement correct digne d’un militant Black Lives Matter. Le duc de Sussex y déclare notamment que sa femme Meghan Markle, comédienne d’origine afro-américaine, lui a fait changer de regard sur le monde, et tout particulièrement sur les prétendues discriminations raciales dont seraient victimes certaines populations extra-européennes.

En somme, c’est donc à une sorte de remise en question sur fond d’ethnomasochisme à laquelle s’est livré le prince Harry : « Je n’étais pas au courant de tous les problèmes qu’il y avait au Royaume-Uni, mais aussi dans le monde. Je croyais l’être, mais ce n’était pas le cas », a-t-il confié.
Avant de s’aventurer dans un argumentaire qui ne serait pas pour déplaire à Rokhaya Diallo : « Vous savez, quand vous vous rendez dans un magasin avec votre enfant et que vous ne voyez que des poupées blanches, est-ce que vous vous demandez pourquoi il n’y a pas une seule poupée noire ? Et c’est juste un exemple de ce que nous en tant que personne blanche ne pouvons pas percevoir, contrairement à une personne de couleur noire. C’est une situation que nous ne pouvons pas comprendre car le monde a été créé par des Blancs pour des Blancs. »

Meghan Markle, George Floyd et le « mois de l’Histoire des Noirs »

Le duc et la duchesse du Sussex ont plus généralement demandé à la Grande-Bretagne de s’attaquer au « racisme structurel » lors de cet entretien spécialement organisé pour le début du « Black History Month », un événement se déroulant dans le monde anglo-saxon pour célébrer l’histoire des Noirs un mois durant.

Par ailleurs, détail à prendre en compte afin de mettre en perspective le ton moralisateur du prince Harry, l’interview a été donnée depuis la villa récemment acquise par le couple à Santa-Barbara, célèbre cité balnéaire de la côte californienne…

Meghan Markle et le prince Harry : les images époustouflantes de l'intérieur de leur nouvelle maison à 15 millions de dollars

De son côté, Meghan Markle est revenue sur l’affaire George Floyd et le mouvement Black Lives Matters, qui a occasionné des scènes de violences aux États-Unis au printemps dernier : « Quand il y a juste une protestation pacifique et quand il y a l’intention de simplement vouloir la communauté et de simplement vouloir la reconnaissance de l’égalité, alors c’est une belle chose ».

Au cours du mois de septembre, le couple princier a une nouvelle fois fait parler de lui dans le champ politique en s’immisçant dans la campagne électorale pour la présidentielle US. Meghan Markle et le prince Harry ont ainsi encouragé, à travers une vidéo, les Américains à aller voter en novembre. L’occasion pour le prince de déclarer : « Il est crucial de rejeter les discours de haine, la désinformation et les attaques en ligne ».

Des propos qui avaient fait réagir Donald Trump, lequel avait alors souhaité « beaucoup de courage à Harry. Parce qu’il va en avoir besoin »

AK

Crédit photo : Flickr (CC BY 2.0/Tone’o)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

2 Commentaires

  1. Environ 1900, Houston-Stewart Chamberlain pouvait légitimement constater que
    « Le point décisif, c’est d’avoir acquis l’assurance qu’il dépend de l’énergie européenne d’étreindre la terre entière dans un avenir plus ou moins rapproché et, par là, d’échapper au sort des civilisations passées qui succombèrent sous l’assaut de forces barbares insoupçonnées et indomptées. »
    (Houston-Stewart Chamberlain, “La Genèse du dix-neuvième siècle”, tome Ier, Introduction générale ; trad. Robert Godet ; Librairie Payot et Cie, deuxième édition, Paris, 1913, p. 19)

    Eh bien, pour être raté, c’est raté !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles

Armes à feu. Peut-on se cacher derrière une voiture dans une fusillade ?

Dans les films américains – et français – les voitures sont souvent présentées comme des abris fiables, en cas...

Interdiction à venir de l’école à la maison. Elle écrit à Emmanuel Macron

L'interdiction annoncée de l'école à la maison par Emmanuel Macron sous le faux prétexte de lutter contre le séparatisme...

Que se passe-t-il en Bolivie ?

Les choses bougent en Amérique du Sud, Luis Arce, fidèle d'Evo Morales, vient d'emporter largement les présidentielles en Bolivie, dès le premier tour. L'occasion pour...

Immigration. Mais pourquoi font-ils tout ça ? [L’Agora]

C’est vrai, c’est tellement évident que l’immigration massive est un problème et que l’accueil et l’intégration sont des fiascos insondables qu’il est parfois difficile...

La Baule capitale d’un jour du culturisme !

L’Ultimate Show est une compétition de culturisme naturel qui se déroulera le samedi 24 octobre 2020 à La Baule (44). Plus de 60 athlètes français sont attendus...

Covid-19. Couvre-feu en Ille-et-Vilaine : tout ce qu’il faut savoir

L'Ille-et-Vilaine fait désormais partie des départements concernés par le couvre-feu en raison de la propagation du Covid-19. Quelles sont les conséquences pratiques des nouvelles...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -