Economie. 1 TPE/PME sur 2 craint de disparaître avec la seconde vague épidémique

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Alors que le Président de la République vient d’annoncer le reconfinement du pays pour une durée d’au moins 4 semaines, les entreprises, déjà durement impactées depuis le printemps dernier, subissent les mesures gouvernementales. Parmi les principales mesures concernant les entreprises : fermeture des commerces non-essentiels, généralisation du télétravail lorsque cela est possible, mise en place de nouveaux dispositifs d’accompagnement des entreprises fermées administrativement.

Dans ce contexte, un sondage portant sur plus de 10 000 TPE/PME sur les conséquences d’une seconde vague épidémique est sans appel : près d’1 dirigeant de TPE/PME sur 2 (49%) craint de mettre la clé sous la porte. Quant à la pratique du télétravail, les collaborateurs de plus d’1 TPE/PME sur 3 (35%) ne sont pas équipés pour travailler correctement à distance (outils informatiques, sécurisation des données).

« Face à l’urgence sanitaire, le gouvernement a à nouveau pris des mesures très difficiles pour les entreprises déjà fragilisées ces derniers mois, au premier rang desquelles des millions de TPE/PME » explique Philippe Wagner, co-fondateur de Captain Contrat à l’initiative de ce sondage.

« Emmanuel Macron a promis de nouvelles mesures de soutien allant plus loin que celles mises en place en mars, toujours ‘quoi qu’il en coûte’. Pour autant, 65% des chefs d’entreprise interrogés considèrent que les mesures mises en place jusqu’à aujourd’hui ne feront que retarder leurs difficultés voire bien souvent, une issue dramatique pour les plus fragilisées. Le risque est également que la multiplication de ces dispositifs les rende illisibles pour des chefs d’entreprises qui doivent également mettre en place un nouveau fonctionnement avec leurs collaborateurs, garder le lien avec leurs clients et partenaires et continuer à gérer le quotidien… Concernant la mise en place du télétravail, force est de constater que les petites entreprises n’y sont pas prêtes. Il ne suffit pas d’avoir un ordinateur et une connexion internet pour télétravailler, l’enjeu est bien plus large. Cela pose de nombreuses questions sur la sécurisation des données, sur le management des équipes à distance ou encore sur le périmètre de prise en charge des dépenses liées au télétravail alors que la négociation entre les organisations syndicales sur le sujet est prévue début novembre. »

De nombreuses entreprises commencent par ailleurs à en avoir assez des aides promises ici ou là, comme si la planche à billets était inépuisable. Beaucoup ne veulent qu’une chose : pouvoir travailler et créer eux même de la richesse, sans devoir rendre des comptes à un Etat qui tend à s’immiscer chaque jour un peu plus dans les foyers, comme dans les entreprises.

Illustration : mohamed hassan / 1380 Images
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a...

Irlande du Nord. Deux membres présumés de la New IRA arrêtés en lien avec la tentative de meurtre d’un policier

Deux hommes ont été arrêtés en relation avec la tentative de meurtre d'un officier de police et une série...

Articles liés

Fondation de l’Université de Corse : 4ème édition du concours Start’in Corsica

Depuis sa création en 2011, la Fondation de l’Université de Corse a mis en place de nombreux dispositifs pour sensibiliser et accompagner les étudiants...

L’État, ennemi numéro 1 de l’épargnant. Comment livrer bataille intelligemment ?

Avec un surcroît d’épargne de près de 200 milliards d’euros des ménages français, l’État, non sans raison, cherche à faire recalculer ces sommes colossales...

« Campagnes d’Avenir », un nouveau fonds pour le développement du tourisme dans les communes rurales

Airbnb et l'Association des Maires Ruraux de France ont signé un nouveau partenariat pour développer 15 000 hébergements touristiques de qualité en zone rurale....

Breizh Ma Bro. Ouverture aux particuliers d’un fonds de relance pour les entreprises des cinq départements bretons

« Breizh Ma Bro », tel est le nom du nouveau fonds régional mis en place par Arkéa Capital et La Financière d’Orion afin...