Essonne : des menaces « sur le prophète » contre les enseignants ; Nimes, un clandestin crie Allah Akbar près de la cathédrale

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Les « attaques de basse intensité » et autres réussites de « l’enrichissement culturel » continuent d’émailler l’actualité. En Essonne, un homme est passé deux fois devant une école à Athis Mons, près de Juvisy, 14 km au sud de Paris, en criant « sur Allah le prophète » et qu’il se vengerait des professeurs. Un suspect a été interpellé, puis relâché, car il n’a pas été reconnu.

Un homme de 25 ans s’est en effet approché d’une école et aurait crié ces menaces, lundi et mardi 2 et 3 novembre ; le 4, croyant le reconnaître à nouveau, un enseignant a appelé la police, qui est intervenue. Mais l’homme de 39 ans arrêté ne correspondait même pas à la description du suspect, et n’a pas été reconnu par le personnel enseignant.

Le 2 novembre, alerte plus sérieuse à Nîmes où vers 19h35 un homme tente d’entrer de force dans la cathédrale, mais est repoussé par les militaires du réseau Sentinelle. Il s’est mis à prier sur le parvis, et à crier « Allah Akbar ».

De nationalité étrangère, sans titre de séjour légal, il était porteur d’une attestation de sortie rédigée sous une identité fantaisiste. Malgré sa garde à vue pour apologie du terrorisme, fourniture de fausse identité et infraction à la législation sur les étrangers, il a été remis en liberté.

Un prêtre attaqué à Bruxelles par un délinquant d’origine nord-africaine

Une alerte a aussi eu lieu en Belgique, où l’un des prêtres de l’église St Gilles a été agressé par un individu, sous prétexte qu’il était musulman, vers 17h30 le 2 novembre. Après avoir lancé une chaise vers le prêtre, il a pris la fuite. Un individu correspondant au signalement a été arrêté, il s’agit d’un certain Tarek B, nord-africain, en situation irrégulière.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

3 Commentaires

  1. Lorsque j’entends Allah Akbar, je sais que la ou les personnes qui les prononcent sont musulmanes et sont donc imprégnées d’ordres de me tuer, en tant que non musulman. (J’ai lu le Coran).
    Lorsque je croise sur le domaine public ou privé une ou des personnes qui affichent leur « religion », soit la soumission à l’islam (voile, barbe, vêtement, langage,…), je sais que ces personnes sont musulmanes et sont imprégnées d’ordres de tuer les non-musulmans, dont moi-même.
    Tous ces ordres de tuer les non musulmans sont écrits dans de nombreux versets du Coran. Coran enseigné dans les écoles musulmanes et prêchés dans les mosquées.
    Mes questions instantanées sont : ces personnes passeront-elles à l’action ? Sur moi ou sur d’autres ? Comment ? Quand ? Où ? Maintenant ? ou demain ? Plus tard ? Jamais ?

  2. Lorsque j’entends Allah Akbar, je sais que la ou les personnes qui les prononcent sont musulmanes et sont donc imprégnées d’ordres de me tuer, en tant que non musulman. (J’ai lu le Coran, etc. …).
    Lorsque je croise sur le domaine public ou privé une ou des personnes qui affichent leur « religion », soit la soumission à l’islam (voile, barbe, vêtement, langage,…), je sais que ces personnes sont musulmanes et sont imprégnées d’ordres de tuer les non-musulmans, dont moi-même.
    Tous ces ordres de tuer les non musulmans sont écrits dans de nombreux versets du Coran. Coran enseigné aux enfants par leurs parents et dans les écoles musulmanes et prêchés aux adultes dans les mosquées.
    Mes questions instantanées sont : ces personnes passeront-elles à l’action ? Sur moi ou sur d’autres ? Comment ? Quand ? Où ? Maintenant ? ou demain ? Plus tard ? Jamais ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Danemark. Le gouvernement durcit le contrôle du financement des mosquées pour lutter contre l’islamisme

Face à la menace islamiste et à la radicalisation d'une partie des musulmans du pays, le Danemark vient d'adopter une nouvelle loi destinée à...

Céder au chantage de l’Iran c’est enhardir l’ogre islamiste [L’Agora]

Hamir Enayat est un analyste iranien basé en Europe. Militant des droits de l'homme et opposant au régime de son pays, il écrit sur...

Attaque islamiste à Vienne (Autriche). Ce que l’on sait

MAJ : Comme l’a souligné le ministre de l’Intérieur Karl Nehammer (ÖVP) à l’APA, l’assaillant tué par la police, nommé Kujtim Fejzulai, était sans...

Attentat à Nice. Chassons les islamistes, par Clément Martin (Génération Identitaire)

Nous vous proposons de découvrir le texte ci-dessous de Clément Martin (Génération identitaire) rédigé suite à l'attentat islamiste de Nice du 29 octobre 2020. Le...