André Bercoff confronte Karine Lacombe sur la Covid-19, elle rigole et le traite de complotiste

A LA UNE

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

Covid-19. Janvier 2021, le pire mois de l’épidémie enregistré sur la planète ?

Avant propos Aujourd’hui, quatre sujets seront abordés : 1 – Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui...

Réunification de la Bretagne. 150 élus écrivent à E. Macron pour un référendum

Dans une tribune publiée par le « Journal du Dimanche », 150 élus dont sept députés et six sénateurs, demandent un référendum...

Reportage. Une virée à la découverte de la Basse-Normandie et des plages du Débarquement

En ce Dimanche, nous vous proposons un petit reportage touristique à la découverte de la Basse-Normandie et des plages...

André Bercoff confronte Karine Lacombe sur la Covid-19, elle rigole et le traite de complotiste

Crédit photo : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Terrorisme économique aux États-Unis. Donald Trump attaqué jusque sur ses terrains de golf

Les mauvaises nouvelles s'accumulent au fil des jours pour Donald Trump. Le futur ex-président des États-Unis risque de connaître...

Covid-19. La vitamine D préconisée contre les formes graves

Se faire prescrire de la vitamine D pour éviter de contracter une forme grave du Covid-19, c'est ce que...

5 Commentaires

  1. Comme elle n’avait aucun argument à lui opposer, sa seule façon de ne pas être ridiculisée par lui, c’était de se moquer de lui sans écouter ce qu’il disait. Cette caste arrogante et médiocre se permet tout.

  2. Le professeur Bréchot se permet d´éructer une grave accusation: André Bercoff aurait prétendu qu´il ne trouvait pas grave que des personnes de 80 ans meurent. Il ment comme André Bercoff le souligne.
    Monsieur Bréchot est un scientifique prestigieux: ancien directeur de l´INSERM et de l´Institut Pasteur. Ce mensonge n´est pas un simple dérapage: il est une manière de noircir une personne. Et dans son cas, la gravité du mensonge et à la mesure de sa personnalité, il est bien plus inexcusable que s´il venait de monsieur-tout-le-monde.
    Nous avons vu une Karine Lacombe qui se marre, un Bréchot qui ment. Nous avons une idée des gentillesses que des laboratoires prodiguées à madame Lacombe, qui est certes chef de service mais pas professeur.
    Serait-ce trop demander que de recevoir quelques renseignement sur les bontés dont des laboratoires auraient eues pour le professeur Bréchot? Il eût été séant qu´André Bercoff le lui demandât: mais peut-être que le professeur Bréchot consentirait à satisfaire une légitime curiosité?
    Dans mon monde universitaire, un tel mensonge eût été taxé de vulgarité et recueilli quelque mépris.
    Ass. prof. em. dr. Gérard Lehmann, Syddansk Universitet, Danmark.

Comments are closed.