Interim. Adecco Medical recrute 160 soignants d’ici la fin d’année en région Bretagne et 150 dans les Pays de la Loire

A LA UNE

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

D’ici la fin d’année, 160 postes sont à pourvoir dans les métiers de la santé avec Adecco Medical. 110 postes en CDI et CDD ainsi que 50 postes en intérim sont à pourvoir dans la région Bretagne. 30 postes en CDI et CDD ainsi que 120 postes en intérim sont à pourvoir dans la région Pays de la Loire.

Les postes sont à pourvoir en établissement public ou privé sur les métiers suivants : aides-soignants, infirmiers, infirmiers de bloc opératoire et préparateurs en pharmacie.  Les besoins en personnels de santé sont très importants en cette fin d’année pour deux raisons. D’une part, c’est une période qui nécessite de nombreux remplacements (vacances, fêtes, départs en retraite, congés maladie). D’autre part, le contexte sanitaire actuel accentue le besoin en personnels supplémentaires.

VAE : une solution pour valider l’expérience des aides-soignants

Pour faire face à la pénurie de personnels soignants, Adecco Medical met en place des solutions innovantes en faveur de l’emploi grâce à la formation. 15 personnes viennent d’être recrutées en CDI Intérimaire et suivent une formation d’aide-soignant via une Validation des Acquis de l’Expérience. Cette première promotion a débuté le 2 novembre et sera opérationnelle en janvier 2021. Une deuxième promotion sera lancée en décembre.

Les candidats intéressés peuvent postuler sur www.adecco.fr/medical.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Jean-Yves Le Gallou sur le RN : « La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »

Dans une série de tweets, Jean-Yves Le Gallou est revenu sur les scores décevants du Rassemblement national lors des...

Cruella, Minari, Gagarine, Tokyo Shaking, Un espion ordinaire, Shorta, Caminho longe : la sélection cinéma de la semaine

Cruella, Minari, Gagarine, Tokyo Shaking, Un espion ordinaire, Shorta, Caminho longe : voici la sélection cinéma de la semaine Cruella Londres, années...

1 COMMENTAIRE

  1. CDI INTÉRIMAIRE ? ça existe, ça ? pour ma part non ! il est des lois et un code du travail visant à vérifier la superposition
    de CDD et tant mieux ! Et on voit là encore, sous couvert d’annonces juteuses, le peu d’investissement des établissements, via mesures gouvernementales ponctuelles et non pérennes, de faire croire à…….paroles paroles ! On peut décidément tout faire valoir pour faire croire que …

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Gilets Jaunes VS Syndicats : le torchon brûle à la manifestation des soignants

Mardi, les soignants redescendaient dans la rue. Alors que le Ségur se termine, le personnel soignant est loin d’être satisfait par les mesures envisagées....

« On est désespérées, on ne croit plus en vous » : L’échange tendu entre Emmanuel Macron et deux soignantes

« On ne croit plus en vous » : vif échange vendredi 15 mai entre Emmanuel Macron et des soignantes de l'hôpital de la...

Dans l’œil du Covid-19 : témoignage d’un infirmier en réanimation

Après une longue journée de garde, Éric, infirmier en service de réanimation à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, dans le département du Val-de-Marne, le plus...

Coronavirus. Saint-Nazaire, appel aux dons de surblouses

En cette période de confinement, pas question de rester les bras croisés quand les soignants luttent tous les jours pour préserver nos vies. C'est...