Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nominoë et les rois de Bretagne. Une série historique en gestation

Nominoë et les rois de Bretagne. Tel est le nom de la série historique à venir réalisée par Olivier Caillebot

Quatre années de tournages et d’interviewes auprès d’éminents spécialistes ont permis d’étayer cette série de quinze épisodes de dix minutes chacun, agrémentés d’autant de « bonus » et de liens vers les nombreuses sources historiques qui ont nourri ce travail.

Si Nominoë, Roi des Bretons, Princeps venetice civitatis pour les Francs, est la figure centrale de cette saga, les porteurs de la couronne bretonne depuis Wiomarc’h (Guyomarch) sont passés en revue pour mieux comprendre une période pas si « dark-age » que ça. Cette série documentaire nous conduit jusqu’aux aux frontières de la période ducale et déroule le temps depuis l’arrivée des premiers Bretons en Armorique.

Les caméras ont voyagé jusqu’à Auxerre, Fontenoy-en-Puisaye, Pithiviers, Tours, Vendôme… sur les pas d’une Bretagne qui, dès le Néolithique, joue sa partition dans le concert du monde.

Quelques « scoops visuels » seront ainsi dévoilés et une approche nouvelle de l’Histoire bretonne permettra à tout un chacun de se faire une idée sur la manière dont s’est forgée, petit à petit, sur ce territoire, la conscience d’un peuple, qui sera encore qualifié officiellement de « province réputée étrangère » aux XVIIe-XVIIIe siècles par le pouvoir royal.

Un constat : ces rois ont marqué d’une manière ou d’une autre leur présence sur l’ensemble du territoire qui deviendra celui des cinq départements de la Bretagne historique.

À l’écoute et au relevé des propos tenus par les nombreuses personnes interviewées, historiens, archéologues et autres spécialistes, il ne fait aucun doute que le territoire qui constitue grosso modo aujourd’hui le département de la Loire-Atlantique faisait partie intégrante des préoccupations de ces souverains ; c’est d’ailleurs en majeure partie sur cette frange orientale de la péninsule (Ille-et-Vilaine et Loire-Atlantique d’aujourd’hui) que se sont déroulées les batailles importantes et que l’on a édifié les défenses, renforcées pendant des siècles, entre un Empire et un Royaume.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Nominoë et les rois de Bretagne. Une série historique en gestation”

  1. Armoricaine dit :

    L’accroche musicale de la bande annonce n’accorde pas une poursuite dans un élan charismatique.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, Sociétal

« La Bretagne c’est l’histoire d’un vieil homme qui ne cesserait pas de vivre ». Le 69ème numéro de la revue War raok vient de paraitre

Découvrir l'article

A La Une, Sport

En 2022, la Bretagne administrative compte 6 300 clubs de sport et recense 609 000 licences sportives

Découvrir l'article

Insolite

Cobac Parc va réouvrir en pays de Saint-Malo. En avant l’aventure !

Découvrir l'article

Santé

Cancers en Bretagne administrative : les chiffres clés et les disparités régionales

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Pèlerinage des Bretonnants à Sainte-Anne d’Auray le 7 avril : Un rendez-vous incontournable

Découvrir l'article

Santé

Reiñ ar gwad. Donner son sang – 4 Munud e Breizh

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Dinan, Histoire

Dinan : Une lettre rare d’Anne de Bretagne exposée à la bibliothèque

Découvrir l'article

Economie, Social

4 e trimestre 2023 : en Bretagne administrative, l’emploi augmente plus qu’ailleurs et le taux de chômage reste bas

Découvrir l'article

Economie

1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023 en Bretagne administrative

Découvrir l'article

Tribune libre

Pourquoi l’extrême droite monte en Bretagne ? Je vais vous le dire…. [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky