Laxisme judiciaire ? La veuve de Philippe Monguillot s’exprime

A LA UNE

Dimanche 5 juillet 2020, Philippe Monguillot, conducteur de Tram’bus âgé de 59 ans, est agressé par quatre jeunes hommes à l’arrêt Balichon à Bayonne. Plongé dans le coma, il décède quelques jours plus tard créant un vif émoi et une pluie de réactions politiques contre les prévenus.

Aujourd’hui, plusieurs mois après le drame, la veuve de Philippe Monguillot s’exprime, notamment sur la sensation d’un certain laxisme judiciaire. Un entretien paru sur Boulevard Voltaire.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

Articles liés