Mutuelle santé : en 2021, 1 Français sur 2 compte changer d’assureur

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions britanniques Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

L’année 2020 laisse les Français dans une situation économique parfois très compliquée. Alors que le pouvoir d’achat des consommateurs a connu un nouveau coup dur, la crise sanitaire va également avoir un impact sur les montants des primes d’assurance, qui devraient augmenter entre 2 et 4% en 2021.

Il ressort d’une étude qu’un Français sur deux compte changer d’assureur l’an prochain. On la découvre ci-dessous.

Méthodologie de l’étude : Étude menée du 6 au 10 novembre 2020 par CSA pour LeLynx.fr auprès de 1002 personnes interrogées, représentatif de la population française de 18 ans ou plus.

Pour 89% des Français, la crise liée au covid-19 aura un impact sur le montant de leur assurance santé

Alors que 40% des Français attendaient en juin dernier un geste de la part de leur assureur1 , cette seconde vague de confinement et la situation économique ont encore complexifié la donne. En septembre dernier, en réponse au contexte sanitaire, les organismes de complémentaire santé se sont vu imposer une taxe additionnelle – appelée taxe Covid. Fixée à hauteur de 2,6% au titre de l’exercice en 2020 et 1,3% en 2021, ce coût supplémentaire aura un impact majeur pour les professionnels du secteur, et sera répercuté sur les assurés.

Or l’étude  révèle que 87% des Français ignorent la mise en place de cette taxe. Alors que les cotisations représentent des montants déjà élevés dans le budget des Français, pour 9 Français sur 10, cette taxe va à nouveau augmenter le montant de leurs cotisations. Pour rappel, en moyenne, les Français déboursent 892€/ an pour leur mutuelle santé, un montant qui varie du simple au double selon le profil de l’assuré.

Près d’1 Français sur 2 entend reprendre la main sur ses contrats d’assurance santé 

Face à ce contexte, des mesures vont dans le sens du pouvoir d’achat des Français leur permettant plus de manœuvre quant à leur contrat d’assurance santé. Parmi elles, la loi infra-annuelle, mise en application dès le 1er décembre. Celle-ci permettra aux assurés de changer de mutuelle santé à tout moment après un an d’engagement, sans frais, ni justification. Une nouvelle qui loi redistribue les cartes et redonne plus de pouvoir aux consommateurs en matière de santé : 94% des répondants y sont favorables ! Pourtant, 55% admettaient ne pas en avoir connaissance. Grâce à des démarches simplifiées, 47% des Français admettent d’ailleurs qu’ils pourraient profiter de cette loi pour faire jouer la concurrence.

« Après la loi Hamon sur l’auto, la moto et l’habitation qui permettait déjà aux Français de changer d’assurance sur ces 3 verticales, nous sommes ravis de constater l’application de cette même mesure sur la santé. La loi infra-annuelle est une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des assurés. Cette nouvelle mesure et le contexte d’augmentation des prix doit plus que jamais encourager les Français à se pencher sur leurs contrats santé. La possibilité de faire jouer la concurrence peut ainsi leur permettre de réaliser plus de 400€ d’économie par an. Aujourd’hui, de plus en plus de Français sont prêts à opérer le changement : nous avons d’ailleurs observé une augmentation de 37% du nombre de devis sur LeLynx.fr pour les mutuelles santé par rapport à la l’année dernière » explique Amina Walter directrice Générale Déléguée de LeLynx.fr

Aujourd’hui 27% des Français se disent encouragés par le contexte pour comparer leur offre avec d’autres mutuelles proposées sur le marché ou changer de mutuelle. 12%, quant à eux vont faire le point sur leur contrat et faire jouer les garanties.

Pour les autres, certaines idées reçues persistent encore :

  • 20% estiment qu’ils ne sont pas décisionnaires en matière de mutuelle santé. Si la loi ANI oblige depuis 2016 les employeurs à proposer une couverture santé minimum, elle n’est pas obligatoire.
  • 12% n’ont pas envie de s’occuper de démarches administratives. C’est justement l’objectif de la loi infra-annuelle ! Désormais, toutes les démarches sont simplifiées. L’assuré doit uniquement souscrire à un nouveau contrat et c’est le nouvel assureur qui s’occupe de la résiliation. A l’inverse, parmi ceux qui comptent ne rien changer à leur mutuelle,
  • 44% se disent satisfaits de leur contrat actuel.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Les supporters de SC Bastia en liesse après le titre de champion de National

Si le Sporting Club bastiais et Queuvilly Rouen Métropole étaient d'ores et déjà assurés de monter en Ligue 2,...

L’affaire Patrick Buisson. Sommes-nous devenus des néoconservateurs américains à passeport français ?

Ci-dessous retrouvez un excellent papier de François Bousquet pour le site Eléments, au sujet de la dernière sortie de...

Articles liés

Assurance auto. Comment économiser ?

L'assurance auto est obligatoire pour chaque voiture que vous possédez. Sans ce sésame, impossible de circuler librement au volant de son véhicule, sans s'exposer...

Assurance-auto : pourquoi y souscrire ?

Le but d’une assurance automobile est de vous protéger contre de nombreux risques, mais aussi de protéger les tiers contre les dommages que vous...

Assurances automobiles. Vont-elles toutes augmenter en 2021 ?

Comment vont évoluer les tarifs des assurances automobiles en 2021 ? La tendance est à la hausse à de très rares exceptions. L'occasion de...

Rejet de la loi sur le changement d’assurance emprunteur

La résiliation de l’assurance emprunteur à tout moment est finalement annulée. Découvrez dans cet article la décision du parlement ainsi que la nouvelle possibilité...