Prime de Noël. Qui va en bénéficier à partir du 15 décembre ?

cadeau_noel

2,5 millions de ménages français vont pouvoir bénéficier de la prime de Noël à partir du 15 décembre prochain. Quelles en sont les modalités ?

La prime de Noël reconduite en 2020

La nouvelle devrait rassurer les plus précaires des Français : la prime de Noël sera de nouveau versée en 2020 malgré la crise du coronavirus, et plus précisément les 15 et 16 décembre prochains. L’information a été confirmée par Pôle Emploi le 2 décembre dernier tandis qu’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé le 7 décembre que cette prime serait attribuée à quelque 2,5 millions de ménages cette année. Pour bénéficier de cette aide de l’État mise en place en 1998, il faut ainsi répondre à plusieurs critères d’éligibilité. Faisons le point sur ces derniers.

Pour pouvoir prétendre à ce « coup de pouce » financier, les potentiels bénéficiaires doivent avoir touché durant les mois de novembre ou décembre 2020 au moins l’une des allocations suivantes. À savoir le RSA (revenu de solidarité active), l’ASS (allocation de solidarité spécifique), l’AER (allocation équivalent retraite) ou la prime forfaitaire pour reprise d’activité. À noter que les individus percevant l’allocation chômage ne peuvent pas bénéficier de la prime de Noël. Tout comme les bénéficiaires de l’AAH (allocation aux adultes handicapés), les bénéficiaires de l’Aspa (minimum vieillesse) et de la prime d’activité.

Quels montants versés aux bénéficiaires ?

Quant au montant de cette prime de Noël destinée à améliorer le quotidien en fin d’année, il va varier selon la situation des intéressés. Dans le cas d’une personne allocataire du RSA, le montant est calculé en fonction de la composition de son foyer. Le barème se présente comme suit :

  • 152,45 € pour une personne seule
  • 228,67 € pour une personne seule avec 1 enfant ou une personne en couple sans enfant
  • 274,41 € pour une personne seule avec 2 enfants ou une personne en couple avec 1 enfant
  • 320,14 € pour une personne en couple avec 2 enfants
  • 335,39 € pour une personne seule avec 3 enfants
  • 381,12 € pour une personne en couple avec 3 enfants
  • 396,37 € pour une personne seule avec 4 enfants
  • 442,10 € pour une personne en couple avec 4 enfants
  • +60,98 € par personne supplémentaire.

Concernant les prétendants à la prime de Noël touchant l’ASS ou l’AER, le calcul est plus simple puisqu’il s’agit d’un montant forfaitaire indépendant de la composition du foyer et fixé à 152,45 € par personne. Un montant identique à celui de 2019.

Par ailleurs, il est à noter qu’aucune démarche n’est nécessaire de la part des potentiels bénéficiaires pour obtenir le versement de cette prime de Noël qui a lieu automatiquement sur le compte bancaire. Un simulateur en ligne est aussi disponible pour évaluer votre éligibilité à la percevoir.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. j’espère que ceux qui ne croient pas en Dieu ne toucheront pas cette prime ……. même s’ils croient en allah soupe NOEL EST UNE FETE CHRETIENNE CATHOLIQUE…QU ON SE LE DISE HAUT ET FORT

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS