Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Redadeg 2021 : de nombreux kilomètres encore disponibles à l’achat pour sauver le breton

La Redadeg 2020, course destinée à lever des fonds pour la promotion du breton et annulée cette année pour cause de coronavirus, est censée se tenir en mai 2021. Mais de nombreuses incertitudes planent sur l’évènement malgré le dévouement des organisateurs.

La Redadeg 2020 courue en 2021

Contrainte de reporter son édition 2020 en raison du Covid-19, la Redadeg devrait être de retour sur les routes et les chemins de Bretagne au printemps prochain. Une 7e édition à venir qui aura pour point de départ Carhaix le 21 mai 2021 avec pour objectif de gagner Guingamp le 29 mai.

Pour les non initiés, résumons le principe de la Redadeg : proposer des kilomètres de parcours à l’achat. Les acquéreurs peuvent être des particuliers mais aussi des collectivités locales, des entreprises ou des associations. La moitié des fonds collectés est ensuite reversée aux écoles Diwan. L’autre moitié est, pour sa part, remise à des structures ou des associations assurant la promotion du breton.

Entre Carhaix et Guingamp, la Redadeg va sillonner la Bretagne et ses cinq départements en traversant 340 communes sur 2 020 kilomètres.

Redadeg 2020

De nombreux kilomètres toujours libres en 2021

Des kilomètres sont par ailleurs toujours disponibles à la réservation. Les coureurs sont invités à s’inscrire sur les kilomètres libres pour y courir avec le témoin afin que le message en breton puisse être porté sur l’ensemble du parcours sans discontinuer. Pour les particuliers et les associations, le prix du kilomètre est fixé à 100 € mais peut être partagé entre plusieurs personnes. À l’heure actuelle, environ 900 kilomètres seulement ont été vendus en raison du contexte Covid-19.

Quant à la programmation des animations autour de la Redadeg, elle est, elle aussi, victime de l’incertitude ambiante : le concert de la maxi-chorale d’enfants Bugaled Kreiz Breizh prévu à Carhaix lors du départ ainsi que le fest-noz seront-ils maintenus ? Il est encore trop tôt pour le dire.

Pour assurer la promotion de la course, des responsables locaux de la Redadeg ont assuré une présence sur plusieurs marchés, à Carhaix et à Rostrenen notamment, ces dernières semaines. À Rostrenen justement, une mini Redadeg organisée pour les écoles se tiendra le 18 mai 2021. Sous réserves des éventuelles contraintes sanitaires du moment…

La Redadeg 2022 déjà à l’horizon

Les tourments de ces derniers mois en raison de la pandémie n’ont décidément pas découragé les organisateurs de la Redadeg puisque la communication concernant l’édition 2022 a déjà débuté.

Si le circuit définitif n’est pas encore connu, le choix de la ville de départ et d’arrivée de la course est désormais arrêté. Les sportifs promoteurs de la langue bretonne s’élanceront de Vitré le 20 mai 2022 pour gagner l’une des anciennes capitales de la Bretagne, Vannes, le 28 mai 2022. Mais nous n’y sommes pas encore…

redadeg

Source : ar-redadeg.bzh

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sport

Brezhoneg e Football Klub An Oriant. La place du breton au FC Lorient – 4 munud e Breizh

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Education

Diwan épinglé par la Chambre régionale des comptes : « Un acteur emblématique de la culture bretonne à la recherche d’un second souffle »

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Pourquoi opter pour les whiskys bretons ?

Découvrir l'article

A La Une, CARHAIX, Culture, NANTES, Sociétal

Radio Breizh : un projet de radio 100 % en langue bretonne sur les 5 départements

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Messe de Noël 2023 en breton, bilingue ou trilingue : où aller ?

Découvrir l'article

Immigration, Local, PONTIVY, Sociétal, Société

Radio Bro-Gwened : “Et si les enfants d’origine étrangère assuraient la survie de la filière français-breton”

Découvrir l'article

Local, NANTES

Nantes : Chrisian Troadec devrait « s’occuper » de Katia Béguin

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Langue bretonne : l’Etat ne respecte pas ses engagements

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Patrimoine

Les traces de breton dans le gallo et vice-versa. Triple Gallo n°10

Découvrir l'article

CARHAIX

Une formation à la langue bretonne à Carhaix, de janvier à juillet 2024, avec Roudour

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍