Claude Meunier-Berthelot : « Blanquer vous ment ! »

A LA UNE

Juriste de formation, Claude Meunier-Berthelot a fait toute sa carrière dans l’Education nationale et a rédigé divers ouvrages sur le système scolaire.Avec courage et constance, elle ne cesse de démontrer les faiblesses et les mensonges du ministre Blanquer.

Car, en opposition à l’image d’un ministre qui travaille à le restauration d’un système éducatif de qualité, J M Blanquer trahit sa mission d’ émancipation des élèves, de nos enfants, ruinant leur avenir sans vergogne.

Malgré un soutien médiatique ahurissant, ce mondialiste impénitent s’acharne à poursuivre et aggraver la politique éducative menée par ses prédécesseurs, de gauche comme de droite, coupables de la destruction de l’institution scolaire.Dans cet ouvrage qui se transforme en brillant pamphlet, l’auteur multiplie les exemples pour prouver que le ministre de l’Education nationale est devenu un grand maitre en subversion scolaire. De quoi mettre un terme à la complaisance de certains milieux qui voulaient encore croire aux vertus restauratrices du locataire du ministère de la rue de Grenelle !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Sacrée surprise ». Eric Zemmour devrait annoncer sa candidature à l’élection présidentielle ce mardi midi

Ce n'est une surprise pour personne et pourtant, la presse ne parle que de cela : l'annonce de la...

Fougères. Des jumeaux âgés de six mois découverts morts dans leur lit

L'horreur absolue à Fougères. ​Deux bébés de 6 mois, des jumeaux, sont décédés dans la nuit du dimanche 28...

1 COMMENTAIRE

  1. Mme Meunier-Berthelot nous trompe sur les REP. Non les réseaux d’éducation prioritaires ne sont pas des écoles d’excellence. Des sommes considérables sont déversées dans ces REP, les classes ont des effectifs réduits et les enseignants bénéficient de primes de risque. Mais les résultats scolaires sont très faibles. Ce sont d’ailleurs les REP qui tirent vers le bas le niveau moyen des élèves français dans les études internationales. Lire « Stupéfiant voyage à travers l’Education nationale » (Amazon).

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés