Étiquette : education nationale

Ecoles rurales : l’hémorragie

En quarante ans, plus d’un quart des écoles aura été fermé en France. Quarante ans. Grosso-modo le tournant de la rigueur de 83 pour la Gauche et son acceptation de l’économie de marché et du libéralisme. Quarante ans, c’est aussi l’époque où la Droite va se branler avec « la main invisible du marché ». A bloc ! Matin midi

Quimper

Le rectorat de Rennes veut rééduquer vos enfants à l’école, au collège et au lycée. Première étape : les migrants et la « perception » que l’on s’en fait

Le rectorat de Rennes veut rééduquer vos enfants aux médias avec la bénédiction du nouveau ministre de l’Education nationale, Pap N’Diaye. Premier sujet : les migrants et la « perception » que l’on s’en fait, comme en témoigne le courrier officiel du rectorat adressé à l’ensemble des chefs d’établissement dépendants du rectorat de Rennes. L’opération repose sur un partenariat avec

Tiers mondisation de l’Education nationale. Comment une journaliste de BFMTV s’est vu proposer un poste de prof après 30 minutes d’entretien

Confrontés à une pénurie de candidats, l’Éducation nationale recrute des enseignants contractuels pour la rentrée. Pour postuler, pas besoin d’avoir réussi le concours pour être prof. Une simple licence suffit. L’une de nos journalistes a candidaté dans l’académie de Versailles. Avec succès. Un exemple de plus de la tiers mondisation de l’Education nationale. Rappel : il est encore possible de

Rapport 2021 de la médiatrice de l’Éducation Nationale : difficulté pour les candidats libres de s’inscrire aux examens

La médiatrice de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur a rendu en juillet son rapport 2021 intitulé « Renouer le dialogue ». Elle y fait état d’un pic de réclamations depuis 2020 qui sature les services des médiateurs de l’Éducation nationale. Le médiateur de l’Éducation nationale est une instance destinée à être saisie par les élèves, les parents d’élèves et

« Cher frère blanc ». Lettre à Pap Ndiaye, à Blanquer, et à ceux qui massacrent l’Education nationale et l’avenir de nos gamins [L’Agora]

Je suis un père en colère. Très en colère. Papa notamment d’une petite fille qui termine sa scolarité primaire (fin de CM2) j’ai eu l’occasion de faire un bilan sur son niveau scolaire réel en comparant avec des standards d’il y a seulement 15-20 ans. Parmi les meilleures de sa classe aujourd’hui, il se trouve qu’à la fin de son

brezhoneg_guingamp

Répression de la langue bretonne : le rapport d’un inspecteur de l’Education Nationale en 1882

A lire ce rapport, on comprend combien nos ancêtres ont dû subir le rouleau compresseur de la francisation à l’école. Pourra-t-on encore dire que le breton a été assassiné en Bretagne par la seule voie de désir d’ascension sociale ? Extrait du rapport adressé en 1882 au ministre de l’Instruction publique par M. Lescoeur, inspecteur général sur le département des

Education nationale. École française : la grande liquidation !

En nommant, le 20 mai, Pap Ndiaye ministre de l’éducation nationale, la Macronie fraîchement réélue poursuit son programme de déconstruction, somme toute nullement dissimulé, de la nation française. En effet, en succédant à Jean-Michel Blanquer, l’historien, qui ne fait d’ailleurs aucunement mystère de son indigénisme (il est, entre autres, un historien des minorités américaines, un membre éminent du Conseil représentatif

masque

Tyrannie sanitaire à l’école : Le Ministre de l’Education nationale se soustrait-il à ses promesses tenues en séance publique ?

Le 14 mars 2022, se tenait une réunion publique dans le Val d’Oise sur le sujet de la jeunesse et de l’éducation, avec la présence du Ministre de l’éducation nationale Jean Michel Blanquer. Une réunion à laquelle les Mamans Louves, association de protection des enfants et des plus jeunes face à la tyrannie sanitaire, s’étaient invitées « pour une fois

Côtes d’Armor : la nouvelle carte scolaire prévoit la fermeture de 28 classes !

Emoi dans les Côtes d’Armor où les manifestations se poursuivent dans les communes contre la fermeture annoncée de classes dans les écoles rurales (les autres départements bretons sont, hélas, concernés) : la nouvelle carte scolaire dévoilée jeudi 03 février par le directeur académique 22 prévoit en effet la fermeture de 28 classes publiques, dont la majorité en secteur rural. Le

Blanquer

Jean-Michel Blanquer à Ibiza. Un débat TV sur l’affaire animé… par l’épouse du ministre [Vidéo]

Les révélations concernant les vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, île espagnole depuis laquelle il aurait annoncé le protocole sanitaire pour les établissements scolaires, ont donné lieu à de nombreux débats dans les médias. Dont l’un a été animé sur une chaîne d’information continu… par une journaliste qui n’est autre que la femme du ministre de l’Éducation nationale. Du «

Grève du 13 janvier dans l’Education nationale. « Retrouver la raison, et de nous unir afin de refuser en bloc cette société de surveillance, de peur et d’angoisse permanente »

Ce jeudi 13 janvier est un jour de grève dans l’Education nationale. Un mouvement de colère d’enseignants et de syndicats (FCPE) en tête qui, s’ils dénoncent le manque de moyens et les conséquences de la crise sanitaire..en viennent à réclamer..plus de tests, de masques, de contrôles dans les établissements. De quoi faire bondir certains parents d’élèves, alors que les fermetures

Le flamand occidental, l’arpitan et le picard reconnus par l’Education Nationale !

Grande victoire pour les Flamands occidentaux, les Arpitans (ou franco-provençaux) et les Picards, leur langue respective vient d’être reconnue ce jeudi 16 décembre par l’Education Nationale ! Dans cette nouvelle circulaire, l’Etat reconnaît donc le droit d’enseignement pour trois langues supplémentaires. Si les deux premières étaient dans les tuyaux depuis un moment, la dernière, le picard, a été ajoutée au

Zemmour, danger pour la démocratie ? La question est posée dans un devoir à des lycéens nantais

« En vous appuyant sur des exemples précisez quels dangers (le sujet que vous aurez choisi) représente pour la démocratie ». Révélé par Damien Rieu sur son compte Twitter, tel est le thème du devoir proposé aux élèves d’un lycée nantais pour le cours d’éducation civique et morale. Quels sont les sujets soumis à la réflexion des lycéens ? Bonne question. On

Suspendue avoir après fait cours sans masque, cette professeur d’un collège de l’Oise témoigne

Anne-Claire Rossignol est professeure de français au collège Sonia-Delaunay de Gouvieux. Vaccinée, elle refuse de porter le masque en cours depuis le 8 novembre car, selon elle, « enseigner en masque est un enseignement dégradé ». Elle est suspendue depuis plus d’une semaine. Reçue au rectorat ce lundi, elle reste suspendue à titre provisoire et risque une sanction disciplinaire. Crédit photo : DR

I-média n°366 – Samuel Paty assassiné, l’Education nationale complice ?

I-média n°366 – Samuel Paty assassiné, l’Education nationale complice ? 1:36 Image de la semaine Les médias ont relayé, comme à leur habitude, le mantra alarmiste et hygiéniste. Certains articles vous enjoignent à garder vos distances avec votre nourrisson, car après le covid, il serait menacé par une grave épidémie de bronchiolite. Jean-Yves Le Gallou casse cette rengaine interminable. 4:54

Tyrannie sanitaire et propagande dans l’Education nationale. Une lettre ouverte à adresser aux proviseurs et aux principaux

Nicolas Vantis, parent d’élève et membre du syndicat Enseignement Recherche Libertés nous adresse une lettre ouverte  que les parents d’élèves peuvent, s’ils le souhaitent, adresser aux proviseurs, aux principaux des établissements dans lesquels sont scolarisés leurs enfants. Une initiative du syndicat local, branche du Finistère ([email protected]) L’objectif ? Trouver des parades à la politique sanitaire mise en place par l’Education

Hervé Rolland (Fondation pour l’école) : « Une bonne partie des enfants de France sont en perdition dès le primaire et… les responsables regardent à côté » [Interview]

La rentrée scolaire 2021-2022 s’est déroulée dans des conditions dramatiques pour les élèves : port du masque obligatoire dès le CP, temps perdu en propagande vaccinale énoncée par des professeurs et des encadrants qui ne sont ni médecin, ni scientifiques, mais simples relais des décisions gouvernementales… Mais aussi par ailleurs, avec le spectre de la loi dite « sur le

Instruction hors contrat. Malgré les menaces de la République française, 122 nouvelles écoles à la rentrée 2021

Face à la politique tyrannique mise en place par les autorités dans le domaine de l’Education nationale (restriction de l’école à la maison, suspicion sur les écoles hors contrats…) et dans un contexte hostile à la liberté scolaire, la société civile ne baisse toujours pas les bras. La fondation pour l’Ecole évoque d’ailleurs l’ouverture de 122 nouvelles écoles hors contrat

ecole

Une rentrée scolaire sous le signe de la défiance des parents d’élèves vis à vis de l’Education nationale

Réalisée auprès d’un échantillon national représentatif de 1 002 parents d’élèves du primaire et du secondaire, la seconde vague du baromètre IFOP pour SOS Éducation, qui a vocation à prendre tous les 2 ans le pouls de l’opinion des parents sur le système éducatif, s’avère riche en enseignements, notamment sur la défiance croissante des parents d’élèves vis à vis de

René Chiche : « Il y a un effondrement général du niveau scolaire en France »

René Chiche est professeur agrégé de philosophie. Il enseigne au lycée depuis une trentaine d’années. Vice-président du syndicat Action & Démocratie CFE-CGC, il fait partie du Conseil supérieur de l’Éducation. Il est l’auteur du livre La Désinstruction nationale, paru en 2019 aux éditions Ovadia. Dans cet ouvrage, René Chiche dresse un état des lieux des dysfonctionnements qui affectent l’Éducation nationale

Ecoles rurales : l’hémorragie

En quarante ans, plus d’un quart des écoles aura été fermé en France. Quarante ans. Grosso-modo le tournant de la rigueur de 83 pour la Gauche et son acceptation de l’économie de marché et du libéralisme. Quarante ans, c’est aussi l’époque où la Droite va se branler avec « la main invisible du marché ». A bloc ! Matin midi

Quimper

Le rectorat de Rennes veut rééduquer vos enfants à l’école, au collège et au lycée. Première étape : les migrants et la « perception » que l’on s’en fait

Le rectorat de Rennes veut rééduquer vos enfants aux médias avec la bénédiction du nouveau ministre de l’Education nationale, Pap N’Diaye. Premier sujet : les migrants et la « perception » que l’on s’en fait, comme en témoigne le courrier officiel du rectorat adressé à l’ensemble des chefs d’établissement dépendants du rectorat de Rennes. L’opération repose sur un partenariat avec

Tiers mondisation de l’Education nationale. Comment une journaliste de BFMTV s’est vu proposer un poste de prof après 30 minutes d’entretien

Confrontés à une pénurie de candidats, l’Éducation nationale recrute des enseignants contractuels pour la rentrée. Pour postuler, pas besoin d’avoir réussi le concours pour être prof. Une simple licence suffit. L’une de nos journalistes a candidaté dans l’académie de Versailles. Avec succès. Un exemple de plus de la tiers mondisation de l’Education nationale. Rappel : il est encore possible de

Rapport 2021 de la médiatrice de l’Éducation Nationale : difficulté pour les candidats libres de s’inscrire aux examens

La médiatrice de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur a rendu en juillet son rapport 2021 intitulé « Renouer le dialogue ». Elle y fait état d’un pic de réclamations depuis 2020 qui sature les services des médiateurs de l’Éducation nationale. Le médiateur de l’Éducation nationale est une instance destinée à être saisie par les élèves, les parents d’élèves et

« Cher frère blanc ». Lettre à Pap Ndiaye, à Blanquer, et à ceux qui massacrent l’Education nationale et l’avenir de nos gamins [L’Agora]

Je suis un père en colère. Très en colère. Papa notamment d’une petite fille qui termine sa scolarité primaire (fin de CM2) j’ai eu l’occasion de faire un bilan sur son niveau scolaire réel en comparant avec des standards d’il y a seulement 15-20 ans. Parmi les meilleures de sa classe aujourd’hui, il se trouve qu’à la fin de son

brezhoneg_guingamp

Répression de la langue bretonne : le rapport d’un inspecteur de l’Education Nationale en 1882

A lire ce rapport, on comprend combien nos ancêtres ont dû subir le rouleau compresseur de la francisation à l’école. Pourra-t-on encore dire que le breton a été assassiné en Bretagne par la seule voie de désir d’ascension sociale ? Extrait du rapport adressé en 1882 au ministre de l’Instruction publique par M. Lescoeur, inspecteur général sur le département des

Education nationale. École française : la grande liquidation !

En nommant, le 20 mai, Pap Ndiaye ministre de l’éducation nationale, la Macronie fraîchement réélue poursuit son programme de déconstruction, somme toute nullement dissimulé, de la nation française. En effet, en succédant à Jean-Michel Blanquer, l’historien, qui ne fait d’ailleurs aucunement mystère de son indigénisme (il est, entre autres, un historien des minorités américaines, un membre éminent du Conseil représentatif

masque

Tyrannie sanitaire à l’école : Le Ministre de l’Education nationale se soustrait-il à ses promesses tenues en séance publique ?

Le 14 mars 2022, se tenait une réunion publique dans le Val d’Oise sur le sujet de la jeunesse et de l’éducation, avec la présence du Ministre de l’éducation nationale Jean Michel Blanquer. Une réunion à laquelle les Mamans Louves, association de protection des enfants et des plus jeunes face à la tyrannie sanitaire, s’étaient invitées « pour une fois

Côtes d’Armor : la nouvelle carte scolaire prévoit la fermeture de 28 classes !

Emoi dans les Côtes d’Armor où les manifestations se poursuivent dans les communes contre la fermeture annoncée de classes dans les écoles rurales (les autres départements bretons sont, hélas, concernés) : la nouvelle carte scolaire dévoilée jeudi 03 février par le directeur académique 22 prévoit en effet la fermeture de 28 classes publiques, dont la majorité en secteur rural. Le

Blanquer

Jean-Michel Blanquer à Ibiza. Un débat TV sur l’affaire animé… par l’épouse du ministre [Vidéo]

Les révélations concernant les vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, île espagnole depuis laquelle il aurait annoncé le protocole sanitaire pour les établissements scolaires, ont donné lieu à de nombreux débats dans les médias. Dont l’un a été animé sur une chaîne d’information continu… par une journaliste qui n’est autre que la femme du ministre de l’Éducation nationale. Du «

Grève du 13 janvier dans l’Education nationale. « Retrouver la raison, et de nous unir afin de refuser en bloc cette société de surveillance, de peur et d’angoisse permanente »

Ce jeudi 13 janvier est un jour de grève dans l’Education nationale. Un mouvement de colère d’enseignants et de syndicats (FCPE) en tête qui, s’ils dénoncent le manque de moyens et les conséquences de la crise sanitaire..en viennent à réclamer..plus de tests, de masques, de contrôles dans les établissements. De quoi faire bondir certains parents d’élèves, alors que les fermetures

Le flamand occidental, l’arpitan et le picard reconnus par l’Education Nationale !

Grande victoire pour les Flamands occidentaux, les Arpitans (ou franco-provençaux) et les Picards, leur langue respective vient d’être reconnue ce jeudi 16 décembre par l’Education Nationale ! Dans cette nouvelle circulaire, l’Etat reconnaît donc le droit d’enseignement pour trois langues supplémentaires. Si les deux premières étaient dans les tuyaux depuis un moment, la dernière, le picard, a été ajoutée au

Zemmour, danger pour la démocratie ? La question est posée dans un devoir à des lycéens nantais

« En vous appuyant sur des exemples précisez quels dangers (le sujet que vous aurez choisi) représente pour la démocratie ». Révélé par Damien Rieu sur son compte Twitter, tel est le thème du devoir proposé aux élèves d’un lycée nantais pour le cours d’éducation civique et morale. Quels sont les sujets soumis à la réflexion des lycéens ? Bonne question. On

Suspendue avoir après fait cours sans masque, cette professeur d’un collège de l’Oise témoigne

Anne-Claire Rossignol est professeure de français au collège Sonia-Delaunay de Gouvieux. Vaccinée, elle refuse de porter le masque en cours depuis le 8 novembre car, selon elle, « enseigner en masque est un enseignement dégradé ». Elle est suspendue depuis plus d’une semaine. Reçue au rectorat ce lundi, elle reste suspendue à titre provisoire et risque une sanction disciplinaire. Crédit photo : DR

I-média n°366 – Samuel Paty assassiné, l’Education nationale complice ?

I-média n°366 – Samuel Paty assassiné, l’Education nationale complice ? 1:36 Image de la semaine Les médias ont relayé, comme à leur habitude, le mantra alarmiste et hygiéniste. Certains articles vous enjoignent à garder vos distances avec votre nourrisson, car après le covid, il serait menacé par une grave épidémie de bronchiolite. Jean-Yves Le Gallou casse cette rengaine interminable. 4:54

Tyrannie sanitaire et propagande dans l’Education nationale. Une lettre ouverte à adresser aux proviseurs et aux principaux

Nicolas Vantis, parent d’élève et membre du syndicat Enseignement Recherche Libertés nous adresse une lettre ouverte  que les parents d’élèves peuvent, s’ils le souhaitent, adresser aux proviseurs, aux principaux des établissements dans lesquels sont scolarisés leurs enfants. Une initiative du syndicat local, branche du Finistère ([email protected]) L’objectif ? Trouver des parades à la politique sanitaire mise en place par l’Education

Hervé Rolland (Fondation pour l’école) : « Une bonne partie des enfants de France sont en perdition dès le primaire et… les responsables regardent à côté » [Interview]

La rentrée scolaire 2021-2022 s’est déroulée dans des conditions dramatiques pour les élèves : port du masque obligatoire dès le CP, temps perdu en propagande vaccinale énoncée par des professeurs et des encadrants qui ne sont ni médecin, ni scientifiques, mais simples relais des décisions gouvernementales… Mais aussi par ailleurs, avec le spectre de la loi dite « sur le

Instruction hors contrat. Malgré les menaces de la République française, 122 nouvelles écoles à la rentrée 2021

Face à la politique tyrannique mise en place par les autorités dans le domaine de l’Education nationale (restriction de l’école à la maison, suspicion sur les écoles hors contrats…) et dans un contexte hostile à la liberté scolaire, la société civile ne baisse toujours pas les bras. La fondation pour l’Ecole évoque d’ailleurs l’ouverture de 122 nouvelles écoles hors contrat

ecole

Une rentrée scolaire sous le signe de la défiance des parents d’élèves vis à vis de l’Education nationale

Réalisée auprès d’un échantillon national représentatif de 1 002 parents d’élèves du primaire et du secondaire, la seconde vague du baromètre IFOP pour SOS Éducation, qui a vocation à prendre tous les 2 ans le pouls de l’opinion des parents sur le système éducatif, s’avère riche en enseignements, notamment sur la défiance croissante des parents d’élèves vis à vis de

René Chiche : « Il y a un effondrement général du niveau scolaire en France »

René Chiche est professeur agrégé de philosophie. Il enseigne au lycée depuis une trentaine d’années. Vice-président du syndicat Action & Démocratie CFE-CGC, il fait partie du Conseil supérieur de l’Éducation. Il est l’auteur du livre La Désinstruction nationale, paru en 2019 aux éditions Ovadia. Dans cet ouvrage, René Chiche dresse un état des lieux des dysfonctionnements qui affectent l’Éducation nationale

À LA UNE

Saint-Brevin (44) : « 110 migrants oisifs au profil psy compliqué avec une vue plongeante sur la cour d’école » s’inquiètent les parents.
Agression d'une enseignante à Pacé (35) : on en sait un peu plus...
A la découverte des Saints Bretons. Le 30 Novembre, c’est la Saint Tugdual
COP 27. Payer le tiers-monde pour qu’il reste du coté « monopolaire » ?