Nantes. Les car-jackings continuent de plus belle

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

La série des car-jackings continue. Après deux vols, les 3 et 4 janvier dernier, un nouvel épisode a eu lieu ce 9 janvier peu après 20 heures,  rue Condorcet. Une femme – encore – s’est fait menacer avec une arme et voler sa Peugeot. La rue se trouve dans le quartier assez bourgeois de Canclaux, mais à quelques centaines de mètres des Dervallières, bien plus « sensibles ».

« Les rues mortes sont le paradis des délinquants. »

Alors qu’elle circulait à faible allure rue Condorcet, derrière la maison de retraite des Sœurs de Grillaud, un homme s’est placé devant elle. La conductrice s’est arrêtée, et s’est faite braquer à la fenêtre par un complice armé. Après avoir tenté de voler son sac, ils l’ont faite descendre de sa voiture et sont partis avec. Le véhicule est recherché.« Le couvre-feu concentre la circulation avant 20 heures… et même avant 19 heures, les gens sont pressés de rentrer pour pouvoir faire leurs courses, nombre de commerces ferment maintenant à 19h30, voire 19h ou 18h30 », tente d’expliquer un policier. « Les gens qui roulent après 20 heures sont rares et isolés. Pareil tôt le matin, les flux se sont décalés, très tôt il n’y a vraiment personne – ça nuit peut-être au Covid, mais les rues mortes sont aussi le paradis des délinquants. Par ailleurs les cafés, boîtes de nuit sont fermés, le télétravail s’est généralisé – et les voleurs ou les dealers ont quand même « besoin » de voitures pour aller commettre des périples de cambriolages ou chercher de la came. Ils font donc les bandits de grand chemin et détroussent les voyageuses, ils risquent bien moins qu’avec des hommes au volant ».

Il ne reste plus qu’à installer de nouveau des Templiers pour sécuriser la circulation, comme au Moyen Age. Autour de Nantes, les communes de la Chapelle-sur-Erdre et de Château-Thébaud avaient des établissements templiers, le nom de Malville rappelle l’insécurité qui y régnait avant que les Templiers ne s’y installent, tandis qu’au Temple-de-Bretagne, autre commune qui doit jusqu’à son nom aux Templiers, l’ancien nom rappelle la raison de leur installation – jusqu’au XIXe le village s’appelait Le Temple Maupertuis, comme « mauvais passage ». On peut encore y voir la chapelle Notre-Dame de Toutes Vertus, qui fut celle des Templiers.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Car-jackings à Nantes : deux « jeunes » de 14 et 15 ans arrêtés… et remis en liberté

Nous nous étions fait écho d'une série de car-jacking contre des conductrices depuis début janvier à Nantes, peu après 20h ou avant 6h du...

Nantes. Deux femmes victimes de car-jacking…

Conducteurs qui roulez après la tombée de la nuit ou tôt le matin dans les quartiers dits « sensibles » ou à leurs abords,  attention. Deux...

Car-jacking, agressions, faux billets, braquage : la délinquance du quotidien à Nantes

Ces derniers jours, la délinquance à Nantes, déjà très active depuis le début de l’année, n’a pas cessé de battre de nouveaux records :...

Rennes. Un violent Car-Jacking à la Poterie

28/03/2017 – 09H00 Rennes (Breizh-info.com) – Un violent Car-Jacking s'est déroulé le 26 mars au matin, dans le quartier de la Poterie, à Rennes. Un...