Bretagne. Les Patriotes et Debout la France ont manifesté contre la tyrannie sanitaire

A LA UNE

Des militants finistériens du parti de Nicolas Dupont-Aignant, « Debout la France », alliés pour l’occasion avec « Les Patriotes » de Florian Philippot, mais aussi avec de simples citoyens en colère, ont manifesté pour la défense des libertés et contre la politique sanitaire de la covid-19, menée par le gouvernement de Jean Castex.

Des manifestations qui ont rassemblé à chaque fois plusieurs dizaines de personnes, malgré le temps épouvantable, devant chacune des préfectures ou sous-préfectures de la Bretagne historique.

Ce fut le cas à Quimper où la lecture, sous une pluie ininterrompue, du courrier écrit par le référent finistérien au Préfet – dont la porte resta close ! – demandait l’application de mesures d’urgence de salut public en promouvant, entre autres , et pour l’avenir, le RIC ( Référendum d’Initiative Citoyenne) et pour le présent l’arrêt esclavagiste des confinements – alors que « nul traitement thérapeutique n’est mis en avant et que seul un pseudo vaccin est promu » – mais aussi du passeport sanitaire … anti démocratique auquel s’ajoute « le fléau sociétal du covidisme comme une nouvelle secte » engendrant cette peur dont le pouvoir espère quelque ralliement autour de ses représentants….

Et surtout le premier d’entre eux comme cela semble être le cas à la lecture des derniers sondages… Avoir tripoter un pompon de marin à Brest lui aurait-il porté chance ?

Une pancarte interrogeait «  Combien de morts du chômage ? » et tous les participants de s’interpeller sur le devenir de nos adolescents avant de se quitter au bout de 2 heures de présence sur un quai de l’Odet… Initiation pour certains, moins pour d’autres plus aguerris pour ces combats à mener en dehors des smartphones et pétitions en ligne pour « libérer la France » puisque tel était le titre du tract distribué !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Brest. Trois voitures incendiées à Pontanézen

Trois voitures ont été incendiées à Pontanézen (Brest), dans la nuit de lundi à mardi. Les voitures étaient totalement embrasées...

Articles liés