Tyrannie sanitaire. Project COVID Freedom. Vers un passeport vaccinal sur mobile ?

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

La tyrannie sanitaire et les mesures délirantes liées à la crise du Covid-19 se succèdent. Ainsi, certaines sociétés proposent déjà des logiciels permettant la mise en place d’un passeport vaccinal pour la population, aboutissement d’une société de contrôle total que semblent désirer certaines personnalités à travers les mondes (et certains Etats qui, comme Israël, vont fabriquer de nouvelles discriminations sanitaires selon que l’on soit vacciné ou pas).

Voici comment se présente le projet COVID Freedom (le bel oxymore…) édité par la société Ping Identity et qui utilise la technologie Shocard de vérification d’identité personnelle « pour permettre aux acteurs de la santé, aux entreprises et aux individus de partager facilement et en toute sécurité les résultats de tests et les vaccinations COVID ». Les utilisateurs doivent uniquement télécharger une application mobile iPhone ou Android.

La firme communique sur le sujet :

« Project COVID Freedom préserve la sécurité des données personnelles, et donne aux professionnels de santé, aux entreprises et individus le moyen de vérifier simplement les résultats de tests et de vaccination, tout en maintenant les utilisateurs informés de l’évolution de leur statut de vaccination via des messages cryptés. Les individus reçoivent instantanément une preuve digitale de leurs vaccinations dans leur portefeuille mobile Shocard de la part d’acteurs de la santé, et peuvent ensuite la partager en toute sécurité à des employeurs, des restaurants, des salles de concert, des amis, etc. en utilisant un QR code.

À la différence d’autres passeports de vaccination, la solution de Ping Identity fournit un moyen sécurisé de gestion en continu des résultats de tests et du statut de vaccination, accélérant la fourniture d’une preuve de vaccination et fournissant une solution plus souple et plus fiable que des documents sur papier. Avec la solution, les autorités de santé peuvent envoyer des alertes aux individus pour leur indiquer quand ils doivent recevoir la seconde dose de vaccin. Ou en cas d’inactivation d’un lot de vaccins, annuler la vaccination et communiquer des mesures correctives »

Et les promoteurs de l’application de se féliciter des mesures de contrôle et de discriminations sanitaires à venir :

“Revenir à une vie normale à l’issue de la pandémie va nécessiter des moyens et contrôle et de vérification dans les lieux de plus fort trafic d’individus,” a déclaré Andre Durand, CEO et fondateur de Ping Identity. “Utilisant une technologie sécurisée et protégeant les données personnelles, facilement accessible à partir d’un smartphone, Project COVID Freedom aide à simplifier le processus de vaccination de sorte que les individus, les entreprises et les acteurs de la santé puissent améliorer la sécurité sans compromettre l’identité digitale des utilisateurs.”

“Pour retourner à la vie normale, nous aurons besoin de moyens sécurisés permettant de partager et vérifier en toute confiance le statut de vaccination des individus,” a ajouté Gautam M Shah, vice president de la plate-forme Change Healthcare. 

Le logiciel n’en est pour le moment qu’aux tests d’accès initiaux. Cela préfigure néanmoins – car l’entreprise n’est pas la seule dans le domaine – d’une course à l’échalote pour proposer aux Etats et aux entreprises l’application la plus sécurisée possible; à la finalité de pouvoir contrôler l’intégralité de la population. Demain, le Meilleur des mondes ?

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

2 Commentaires

  1. Les concepteurs de ces magnifiques innovations technologiques oublient juste de vérifier que la « sécurité » qu’ils veulent nous vendre via l’Etat est assimilable à une tromperie sur une qualité essentielle du produit : savoir que l’application promue ne peut en aucun cas « garantir le retour à une vie normale » attendu que rapporter la preuve de la vaccination ne se confond pas avec rapporter la preuve d’un acte médical dont l’efficacité est scientifiquement établie pour éradiquer le virus qui nous obnubile. C’est un peu comme si cette application pouvait permettre d’établir que nous nous sommes faits injecter une dose d’eau chaude ou de sirop contre la grippe. Quelle utilité ?

  2. Je crois que pas mal de gens commencent à comprendre le piège que constitue la progression pratiquement exponentielle du numérique …
    Nous avons mis au point l’outil de notre asservissement
    Qui se retrouve aux mains de sociétés privées
    Je vais vous dire : ça me fout la trouille et suis bien content d’avoir pleins d’années dans la musette plutôt que d’en être encore au biberon .

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient prêts à l’affronter sereinement. Si...

Pass sanitaire : un combat fait pour durer

A la une de cette édition, les vaccins proposés en France ne sont pas halal ! Un fait qui pourrait peser en faveur des...

Pass sanitaire. Le chant du cygne pour les discothèques cet été ?

Après la réouverture des discothèques le 9 juillet, les jeunes Français vont-ils se ruer vers les boîtes de nuit cet été ? Une enquête...

Fabrice Di Vizio : en guerre contre Big Brother

Fabrice Di Vizio est un des principaux opposants au pass sanitaire et à la surprenante gestion de la crise du gouvernement Macron. Pour Livre Noir,...