Danemark. Le gouvernement durcit le contrôle du financement des mosquées pour lutter contre l’islamisme

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Face à la menace islamiste et à la radicalisation d’une partie des musulmans du pays, le Danemark vient d’adopter une nouvelle loi destinée à renforcer le contrôle du financement des mosquées. Parmi les principaux investisseurs, se trouvent notamment la Turquie et le Qatar.

Au Danemark, le financement des mosquées pose question

En matière de lutte contre l’islamisme, le Danemark montre la voie aux autres pays européens. Le gouvernement est à l’initiative d’une loi visant à largement encadrer le financement des mosquées. Le texte, devant entrer en vigueur la semaine prochaine après avoir été adopté et soutenu par une large majorité le 10 mars dernier, a pour objectif d’interdire les dons provenant d’individus, d’organisations et d’autorités potentiellement extrémistes. Ces financements pourraient, selon les autorités danoises, avoir pour ambition sous-jacente de dresser les musulmans danois contre le reste de la société et menacer le modèle démocratique en place…

Un danger évoqué par Mattias Tesfaye, le ministre de l’Immigration : « Il existe à l’étranger des forces extrémistes qui tentent de monter nos citoyens musulmans contre le Danemark et de creuser un fossé dans notre société ».

En pratique, les mosquées danoises recevant un ou plusieurs dons de plus de 10 000 DKK, soit environ 1 400 €, dans un délai d’un an, de la part d’une personne physique ou morale figurant sur la liste noire entreront dans l’illégalité. Par la suite, les autorités danoises pourront confisquer ces dons ou les restituer au donateur.

Danemark
Mattias Tesfaye. Source : thedanishparliament.dk

La Turquie et le Qatar inquiètent le gouvernement danois

Si le Danemark est, comme le rappelait une analyse menée par Polémia en 2019, à l’instar des autres États d’Europe de l’Ouest, sous la menace d’un Grand Remplacement de sa population autochtone par des populations d’origine extra-européenne, les sociaux-démocrates à la tête du pays, bien que situés au centre-gauche de l’échiquier politique danois, ont largement durci leur discours depuis quelques années face aux réalités migratoires et aux dynamiques démographiques.

Aussi, cette nouvelle loi vient renforcer et compléter un autre texte législatif de 2019 qui rendait déjà illégal les dons financiers aux organismes religieux au Danemark de la part de gouvernements et d’autorités étrangers. Le ministre danois de l’Immigration a précisé davantage l’enjeu de cette législation : « À de nombreuses reprises ces dernières années, les médias ont écrit que les mosquées danoises recevaient des millions en provenance, par exemple, du Moyen-Orient. Le gouvernement va s’y opposer. » Et d’ajouter que si cette loi « ne résoudra pas tous les problèmes liés aux islamistes extrémistes et aux forces antidémocratiques », elle constituera toutefois « un bon pas dans cette direction ».

Quant à la liste noire évoquée, elle sera adressée par le ministère de l’Immigration qui décidera des personnes, organisations ou autorités figurant sur celle-ci.

Deux états sont particulièrement dans le viseur du Danemark : la Turquie qui a investi dans des mosquées à Roskilde et Holbæk, ainsi que le Qatar, pays ayant récemment fait un don estimé à 100 millions de couronnes pour la construction d’une nouvelle mosquée à Rovsingsgade.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Sarah_Ackerman) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Ligue 1, Ligue 2 : le point sur la rentrée des clubs bretons

La Ligue 2 vient de débuter, avec notamment le match entre Le Havre et Guingamp, et un beau match...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un...

Articles liés

Le Groenland interdit la prospection pétrolière

Le Groenland dispose depuis 1979 d'un gouvernement autonome et ne fait plus partie de l'Union Européenne après son départ de l'UE en 1985. Formellement,...

Euro 2021. Ce sera Angleterre-Danemark et Espagne-Italie en demi-finales

Ce sera Angleterre-Danemark et Espagne-Italie en demi-finales après la victoire samedi 3 juin du Danemark sur la République Tchèque (2-1) et de l'Angleterre sur...

Euro 2021. L’Italie et le Danemark qualifiés en quarts de finale

L'Italie et le Danemark se sont qualifiés pour quarts de finale de finale de l'Euro 2021 en battant respectivement l'Autriche (2-1 après prolongation) et...

Danemark/Angleterre : deux Vikings d’une même famille réunis à Copenhague… 1 000 ans plus tard

L'un fut découvert en Angleterre, l'autre au Danemark : deux Vikings d'une même famille, après avoir été séparés un millénaire durant, sont réunis depuis...