Belfast. Les adresses de Leo Varadkar et Simon Coveney écrites sur un tag dans un quartier loyaliste

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

La police enquête en Irlande du Nord après l’apparition, à l’est de Belfast, d’un tag comprenant les adresses complètes de Leo Varadkar, ancien Premier ministre d’Irlande et du ministre irlandais des Affaires étrangères Simon Coveney.

Les adresses ont été peintes sur un mur du côté de Newtownards, bastion loyaliste de l’East Belfast. Le nom et l’adresse de M. Varadkar ont été peints à côté d’une fresque murale loyaliste représentant deux hommes armés entouré des mots suivants : « La prévention de l’érosion de notre identité est désormais notre priorité. East Belfast Battalion ».

On y trouve également divers logos loyalistes, dont celui de l’UVF, l’Ulster Volunteer Force.

Ce n’est pas la première fois que des graffitis visant M. Varadkar apparaissent dans la région. En janvier, une menace intitulée « ode à Leo Varadkar » a été peinte dans le même quartier, avertissant l’ex-Taoiseach qu’il serait pendu s’il « mettait le pied en Ulster ».

Au début du mois, le nom et l’adresse du ministre britannique Michael Gove ont été peints sur un mur du quartier loyaliste de Sandy Row avec le message « Nous n’oublions pas, nous ne pardonnons pas ».

Cette récente vague de graffitis intervient dans un contexte de tension permanente autour du protocole d’Irlande du Nord, dont les unionistes estiment qu’il les a coupés du reste du Royaume-Uni. Lors d’une visite en Irlande du Nord la semaine dernière, le Premier ministre Boris Johnson a promis de répondre à ces préoccupations.

A l’unanimité, la classe politique locale a condamné l’apparition de ces tags, témoins aussi d’un décalage croissant entre les autorités et une partie de la population, notamment dans les quartiers populaires de Belfast.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Gérald Darmanin est un client de Valérie Hervo

Si vous voulez rencontrer Gérald Darmanin, il est plus simple d’aller chez Valérie Hervo que de solliciter un rendez-vous...

Nantes. Tabassé en avril, il se venge sur… une jeune femme

Nous écrivions dernièrement qu’un jeune homme âgé de 18 ans avait été tabassé à coups de sabre, batte et...

Articles liés

Ar skol-vamm gentañ en iwerzhoneg e reter-Belfast

E miz gwengolo, ar skol-vamm gentañ en iwerzhoneg dre soubidigezh eus ar C'hwech Kontelezh a vo digoret e reter-Belfast, da lavaret eo e kreizig-kreiz...

Irlande du Nord. La contestation unioniste reprend, quelques incidents lundi soir

Une forte présence policière a été observée lundi soir dans toute l'Irlande du Nord à l'occasion d'une reprise des manifestations loyalistes contre la frontière...

Irlande du Nord. Les loyalistes planifient des parades en signe de désobéissance civile

Les loyalistes prévoient de vastes actes de "désobéissance civile" dans toute l'Irlande du Nord au cours de la semaine prochaine. Les protestations devraient prendre...

Irlande du Nord. Des habitants admettent vivre dans la peur après les violences

En Irlande du Nord, Allison Morris, journaliste au Belfast Telegraph, a discuté avec des personnes vivant de part et d'autre du mur de la...